Un musicien retrouve son violon rare oublié dans une Autolib'

DirectLCI
L'OEIL DU WEB. Gilles Henry, un soliste de l’Orchestre de Paris qui avait oublié son violon rare dans une Autolib’, a finalement pu retrouver son instrument, près d'une semaine après l'avoir égaré. Son appel relayé sur les réseaux sociaux lui a permis de remettre la main sur son "Lorenzo Storioni" fabriqué en 1785.

Plus d'articles

Lire et commenter