Un portrait de Mao Tsé-toung par Andy Warhol vendu 12,7 millions de dollars à Hong Kong

CULTURE

ADJUGÉ - Pour 12,7 millions de dollars, un inconnu s'est offert un portrait de Mao Tsé-toung signé Andy Warhol. Une vente qui n'est pas passée inaperçue alors que l'image du dirigeant chinois reste un sujet sensible.

Un portrait de Mao Tsé-toung par Andy Warhol a été vendu aux enchères pour 12,7 millions de dollars (11,9 millions d'euros) dimanche à Hong Kong. Il s'agit, selon l'organisateur Sotheby's, de la première vente "significative" d'art occidental contemporain dans cette région du monde. 

Il faut dire qu'elle n'est pas passée inaperçue sur l'île, tandis que l'image du dirigeant reste un sujet sensible en Chine. Bien que son portrait trône toujours sur la place Tienanmen à Pekin et figure sur les billets de banque chinois, le personnage est controversé en raison notamment de ses choix économiques, qui auraient entraîné d'immenses famines et sa sanglante "Révolution culturelle" de 1966 à 1976.

Une rétrospective à Shanghaï amputée de dix portraits de Mao Tsé-Toung

Lors d'une rétrospective Andy Warhol à Shanghai en 2013, dix portraits sérigraphiés et à l'acrylique de Mao Tsé-toung avaient d'ailleurs été retirés alors que l'exposition était passée par par Hong Kong et Singapour auparavant.

L'organisateur de la vente de dimanche espérait jusqu'à 15 millions de dollars (environ 14 millions d'euros) pour cette oeuvre de 127 sur 107 cm réalisée en 1973 par l'icône du pop art. L'identité de l'acheteur, n'a elle, pas été révélée.

Lire et commenter