Une peinture achetée 23 euros pourrait être un original de Raphaël et en valoir 23 millions

CULTURE
BONNE SURPRISE - Un historien de l'art pour une émission de télé pourrait avoir retrouvé un tableau original du peintre italien Raphaël. Acheté pour l'équivalent de 23 euros en 1899, il en vaudrait maintenant 23 millions.

C'est en examinant plusieurs oeuvres d'une collection près de la ville écossaise d'Aberdeen que Bendor Grosvenor, un historien de l'art pour une émission de télé sur la chaîne américaine CNN, a fait sa découverte. Une peinture représentant et nommée La Vierge Marie datée d'entre 1505 et 1510 et précédemment attribuée à l'artiste italien Innocenzo da Imola. Intrigué par le style du tableau, il est certain de se trouver en face de l'oeuvre d'un autre artiste italien, le célèbre peintre de la Renaissance Raphaël. L'expert demande alors à faire nettoyer, conserver et observer la toile par des spécialistes. "Trouver un Raphaël est tellement excitant, s'emballe Grosvenor. C'est une toile magnifique qui mérite d'être vue par le plus grand nombre de personnes."


L'histoire du tableau est aussi insolite que celle de sa (re)découverte. En 1899, Georges Hamilton-Gordon, un ancien Premier ministre britannique et quatrième comte d'Aberdeen achète La Vierge Marie pour l'équivalent de 23 euros, pensant qu'il s'agissait d'un véritable tableau de Raphaël. Mais celui-ci est rapidement déclassé et désigné comme étant l'oeuvre d'Innocenzo da Imola. La toile se perdra parmi la collection du musée Haddo House, jusqu'à l'arrivée des équipes de télévision de CNN.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter