Victoire de Brad Pitt contre Angelina Jolie, il obtient la garde partagée des enfants

Angelina et Brad Pitt ont été officiellement ensemble de 2005 à 2016.

BATAILLE – Alors que la comédienne réclamait la garde exclusive de ses enfants avec Brad Pitt, le juge en charge du divorce a décidé d'octroyer la garde conjointe.

Un revers pour Angelina Jolie. Le juge californien en charge de la procédure de divorce qui oppose les comédiens américains, a octroyé à Brad Pitt la garde partagée de Pax Thien, Zahara Marley, Shiloh Nouvel et des jumeaux Knox Léon et Vivienne Marcheline. L'actrice en réclamait la garde exclusive. 

La décision, rendue par le juge en retraite John Ouderkirk, qui officie dans un cadre privé et non dans un tribunal, valide le principe d'une garde à parts égales, selon le site d'informations TMZ

Toute l'info sur

Le divorce de Brangelina

Bientôt cinq ans de procédure

Elle intervient près de cinq ans après qu'Angelina Jolie (46 ans aujourd'hui) a déposé une demande de divorce, en septembre 2016. La comédienne a saisi la justice pour obtenir la révocation du juge dans le dossier, une procédure toujours en cours. 

Cette décision concerne cinq des six enfants de l'ancien couple. Maddox Jolie-Pitt (19 ans) étant désormais majeur, il peut la contester devant la justice civile.

Lire aussi

Brad Pitt et Angelina Jolie ne sont officiellement plus mariés depuis avril 2019, mais n'ont pas encore résolu la question du partage de leurs biens. En 2018, les deux stars avaient trouvé un accord temporaire pour la garde partagée de leurs enfants, selon des termes demeurés confidentiels, mais n'étaient pas parvenus à s'entendre sur une formule permanente.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

EN DIRECT - JO de Tokyo : Les volleyeurs français peuvent rêver de quarts de finale

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.