10 choses que vous ne saviez pas sur l'acteur Claude Rich, mort à l'âge de 88 ans

DirectLCI
DISPARITION - Il était l'un des visages emblématiques du cinéma français : Claude Rich est décédé jeudi soir des suites d'une longue maladie. Il avait 88 ans. Des dizaines de rôles au cinéma, au théâtre et à la télévision : l'acteur était un touche-à-tout. Tout en sachant préserver sa part de mystère. LCI vous propose 10 anecdotes ou éléments biographiques le concernant.

Un grand acteur s'est éteint. Le comédien Claude Rich, figure emblématique du cinéma et du théâtre français, est décédé jeudi soir, à l'âge de 88 ans, des suites d'une longue maladie à son domicile. De sa carrière, difficile de ne pas citer Les Tontons flingueurs, où il incarnait le futur gendre de Lino Ventura, Le souper avec Claude Brasseur où, pour les plus jeunes, Asterix et Obélix : mission Cléopâtre, où il incarnait le drôlissime druide Panoramix. Pour autant, vous pensiez tout savoir de cet homme à la large palette d'acteur ? LCI a recensé 10 choses le concernant que vous ignorez sûrement.

  • 1Orphelin de père à 5 ans

    Il était très proche de sa mère, qui l'a elevé seule avec ses trois autres frères et soeurs. Son père est en effet décédé très tôt, à l'âge seulement de 40 ans, de la grippe espagnole. Le petit Claude n'avait alors que 5 ans.

  • 2"Un métier qui l'élève"

    Sa mère, très croyante, voulait qu’il devienne prêtre. Lui voulait, comme il l’a écrit un jour dans un cahier de classe, "un métier qui l’élève". Il choisit des études d’art dramatique. Son premier travail sera pourtant dans une banque. Il a alors 17 ans. Il n'y restera pas longtemps, préférant se consacrer à sa passion : jouer. 

  • 3Un déclic avec Céline

    C'est l'auteur Céline qui sera un déclic pour lui : "C'est grâce à Céline que j'ai voulu être acteur, grâce à Mort à crédit, se plaisait-il à raconter lors des interviews. Ma vie n'était pas aussi misérable que celle qu'il décrit, mais cette enfance ressemblait à la mienne et, ainsi écrite, elle devenait de l'art. J'ai compris que l'horreur pouvait se transformer et je me suis dit que si, un jour, moi aussi j'y arrivais, ma vie de petit orphelin ne paraîtrait pas si triste."

  • 4Un rôle pendant la Libération

    Il a participé à la Libération de Paris : pendant la seconde guerre mondiale, il agit comme "gavroche", en transmettant notamment des courriers. 

  • 5Un grand amour

    A l’âge de 30 ans, il épouse son grand amour Catherine Renaudin. Avec elle il a trois enfants : Delphine, qui est comédienne, et Nathalie, qui est peintre. Ainsi qu’un fils adoptif, Rémy. 

  • 6"Les Grandes Manoeuvres", un tremplin

    C’est le film Les Grandes Manœuvres de René Clair qui a lancé sa carrière. Nous sommes alors en 1955. 

  • 778 films à son actif

    Outre ses rôles au théâtre et à la télévision, Claude Rich a joué dans 78 films pour le cinéma. Sa période la plus prolifique ? Les années 60, avec pas moins de 26 films. 

  • 8Catholique pratiquant

    Fervent catholique, coutumier de la messe du dimanche, il a signé en 2006 un manifeste de "soutien total" à Benoît XVI pour que puisse être célébrée la messe tridentine. A savoir une messe célébrée en latin, le prêtre tournant le dos à l’Assemblée. 

  • 9Un seul regret au cinéma

    Si l’homme a peu de regrets, il confie en avoir un : avoir refusé le rôle principal dans La Piscine de Jacques Deray, qui sera finalement joué par Alain Delon. La raison ? L’acteur n’avait pas envie de s’afficher en maillot de bain…

  • 10Un amoureux de Paris

    Né à Strasbourg, Claude Rich s'est installé à Paris avec ses parents à l'âge de 6 ans. Pendant son enfance, il a longtemps vécu boulevard Saint-Michel. Depuis de nombreuses années, il vivait dans le quartier de Saint-Lazare.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter