20 ans de la mort de Trenet : sur les traces du "Fou Chantant"

20 ans de la mort de Trenet : sur les traces du "Fou Chantant"

MUSIQUE – Il y a tout juste 20 ans, le 19 février 2001, Charles Trenet nous quittait près plus de 50 ans de carrière. Le 13h de TF1 vous emmène visiter sa maison natale à Narbonne.

Charles Trenet, le "Fou Chantant", s’est éteint le 19 février 2001, à 87 ans. Mais son œuvre est encore bien présente dans les esprits, surtout à Narbonne, d’où il est originaire. Pour les habitants de la ville, il est l’enfant du pays. Là-bas, sa maison, que vous pouvez voir dans le reportage de TF1 en tête de cet article, est devenue un musée qui se visite comme un retour dans le passé. "C’est une maison où lui et son frère ont été initiés aux arts, au dessin, à l’écriture, à la musique", nous apprend la maîtresse des lieux. 

Toute l'info sur

Le 13h

Jacques Pessis, journaliste et écrivain, a côtoyé le chanteur pendant près de 20 ans. Pour lui, les rumeurs - de pédophilie ou de sympathies pro-allemandes pendant la guerre - autour du poète sont fausses. Derrière le sourire de Charles Trenet se cache la part sombre de ses textes, notamment ses deux années passées au pensionnat qui le marqueront à jamais.

De Thomas Dutronc à Orelsan, en passant par Robbie Williams, l’artiste est toujours célébré et cité. Charles Trenet était l’un des premiers auteurs-compositeurs-interprètes. Ses chansons comme La mer, Douce France ou Y’a d’la joie sont immortelles. "Charles Trenet est un révolutionnaire car il apporte la poésie dans la chanson en général", assure Valentin Schmite, auteur de "La révolution Trenet". Une poésie qui résonnera encore longtemps avec ses près de 1000 chansons.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

EN DIRECT - Vaccin Johnson & Johnson : la HAS espère donner un avis "à la fin de la semaine"

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

Lire et commenter