Beethoven, une symphonie viennoise

Beethoven, une symphonie viennoise

Noël, c'est aussi la saison des grands concerts de musique classique dont Vienne (Autriche) est devenue la référence mondiale. Notre zoom nous emmène sur les traces de son plus grand compositeur, Ludwig van Beethoven.

Ludwig van Beethoven aura passé toute sa vie à Vienne. Il est en effet le compositeur le plus joué à travers le monde. Il était Allemand, mais c'est dans la capitale autrichienne qu'il a passée toute sa vie. À ses funérailles en 1827, 30 000 Viennois ont fait le déplacement, une popularité aujourd'hui intacte.

Toute l'info sur

Le WE

Beethoven est le compositeur le plus mystérieux de son temps. Arrivé à Vienne à 22 ans, Beethoven est déjà considéré comme un virtuose. Parmi les lieux marquants de sa vie figure le théâtre de Schönbrunn, l'un des plus anciens de la ville. Le pianiste Hyung-Ki Joo y a interprété la grande sonate "Pathétique", un défi d'endurance pour beaucoup de pianistes.

À 26 ans, Beethoven commence à réaliser ce qui restera le plus grand drame de sa vie. Il était en train de devenir sourd. Prenant conscience de son handicap, il a déménagé dans la campagne viennoise, Heiligenstadt. Son ouïe a faibli de plus en plus. Il a donc commencé à fabriquer des tas d'objets pour continuer à entendre sa musique, à l'exemple d'un coffre acoustique.

Sur le même sujet

Lire et commenter