VIDÉO - "Eiffel" au cinéma : on vous raconte la petite histoire d'une grande tour

VIDÉO - "Eiffel" au cinéma : on vous raconte la petite histoire d'une grande tour

ON VOUS RACONTE - Elle qui devait être éphémère compte aujourd'hui parmi les symboles de la France... Dans le film "Eiffel", à découvrir au cinéma le 13 octobre, le réalisateur Martin Bourboulon revient sur la construction de la tour Eiffel. Retour sur son histoire.

En salles le 13 octobre prochain, Eiffel de Martin Bourboulon, avec Romain Duris et Emma Mackey, plonge le spectateur dans les coulisses de la genèse de la tour Eiffel. Construite en 1889 en seulement deux ans, la Dame de fer a bien failli ne pas voir le jour...

Tout commence en 1884, Jules Ferry, alors président du Conseil, décide que la France va organiser une nouvelle exposition universelle. Une année choisie pour célébrer le centenaire de la Révolution française. On recherche alors des attractions pour symboliser le renouveau industriel. L’idée ? Construire une tour de 1000 pieds, soit 300 mètres, et dépasser le Washington Monument, l’obélisque de 169 mètres de la capitale américaine. 

Lire aussi

Une tour de 300 mètre en métal et en fer

En 1886, un concours est organisé et voit affluer des centaines de projets. Celui de Gustave Eiffel remporte les suffrages haut la main. À l'époque, l’ingénieur est connu pour avoir construit l’armature de la statue de la Liberté, mais surtout le viaduc du Garabit dans le Cantal. 

Cependant, l'entrepreneur ne dessine pas les plans de la tour qui porte son nom, mais il reprend ceux de deux de ses ingénieurs, Maurice Koechlin et Émile Nouguier, dont le projet ne l'avait pourtant, au départ que peu convaincu. De quoi s'agit-il ?  Une tour de 300 mètres entièrement en métal et plus spécifiquement en fer.

Lire aussi

Au début, de nombreuses voix s'élèvent contre son édification : "Chandelier creux" ou "squelette disgracieux", dira-t-on à propos de la Dame de fer. On considère que cette tour va défigurer Paris, mais le projet finit par convaincre. 

Et 250 ouvriers s'attèlent alors à sa construction pendant deux ans, deux mois et cinq jours. Le 31 mars 1889, la fameuse Tour Eiffel est inaugurée et s’impose comme une véritable prouesse technique.

Alors qu'elle est destinée initialement à être démolie 20 ans plus tard, Gustave Eiffel fera de sa tour un atout pour la science. Il propose de se servir de sa hauteur exceptionnelle pour des expériences de physique. Mais c'est surtout son antenne et ses transmissions de radio et de télécommunications qui la sauveront pour toujours... Monument emblématique de Paris, elle est aujourd’hui l’un des monuments les plus photographiés au monde. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.