Covid-19 : ce que Bourges propose d'expérimenter pour rouvrir les lieux culturels

Covid-19 : ce que Bourges propose d'expérimenter pour rouvrir les lieux culturels

CRISE SANITAIRE - Musées, théâtres, salles de spectacle... tout reste fermé. La ville de Bourges propose d'expérimenter une réouverture en mettant en place de nouveaux protocoles.

Vers un retour de la culture grâce à Bourges ? Dans un courrier adressé dimanche à la ministre Roselyne Bachelot, le maire socialiste de la ville du Cher, Yann Galut, a proposé de mettre en place une expérimentation pour une réouverture progressive des lieux culturels. Une initiative qui ravirait les professionnels du secteur, à commencer par Florence Margo-Schwoebel, directrice des musées et du patrimoine historique de Bourges.

"Nous pourrions par exemple mettre en place un numéro de téléphone qui permette de réserver un créneau horaire, et les personnes passeraient 1h-1h30 maximum dans le musée", avance-t-elle au micro de TF1. Au conservatoire de la ville, l’idée va plus loin, avec la possibilité de tester les spectateurs pour permettre aux concerts et spectacles de reprendre, comme ce fut le cas avec succès à Barcelone le 12 décembre dernier, où aucun cas de Covid-19 n’avait été détecté.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

Des tests avant chaque événement ?

"On pourrait installer une tente à l’entrée pour réaliser des tests antigéniques prouvant que les personnes ne sont pas positives au Covid-19, ce serait le même système que celui qui existe dans les aéroports. C’est lourd à gérer mais c’est une nécessité", fait valoir Yann Galut. Du côté des habitants, le sentiment est mitigé. Certains sont contre, quand d’autres pourraient accepter si cela peut permet "d’ouvrir à nouveau la culture".

À l’intérieur de la salle de spectacle, le port de masques FFP2, plus filtrants que ceux en tissu ou chirurgicaux, pourrait par ailleurs être imposé aux spectateurs. "Ce sont des masques un peu moins 'respirants' que d’autres, mais au spectacle, on est censés être assis, donc le faire avec un masque FFP2, je pense que c’est supportable, d’autant qu’on leur fournirait ces masques", assure Olivier Atlan, directeur de la maison de la Culture de Bourges.

Lire aussi

Une contrainte qui pourrait s’étendre aux théâtres et cinémas de la ville. Si l’expérimentation est autorisée à Bourges, elle pourrait inspirer ensuite d’autres villes dans toute la France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu : "Il faut encore tenir 4 à 6 semaines", lance Macron à des jeunes

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

Lire et commenter