VIDEO - M. Pokora se met à l'heure du "livestream" depuis la Seine Musicale

VIDEO - M. Pokora se met à l'heure du "livestream" depuis la Seine Musicale

ÉVÉNEMENT - Privé de concerts en raison de la pandémie de coronavirus, M. Pokora se produit ce soir à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, dans le cadre d'un concert virtuel, un "livestream" qui lui permettra de toucher ses fans partout dans le monde. Reportage en coulisses.

Voilà déjà 8 mois que M. Pokora attend ce moment. Ce mardi soir, le chanteur français retrouvera ses musiciens à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt pour un concert pas tout à fait comme les autres. Car pandémie oblige, ses fans ne seront pas dans la salle mais derrière leur écran d’ordinateur, pour un livestream qui s’annonce aussi spectaculaire qu’émouvant. "Ma vocation c’est de divertir les gens, d’apporter un peu de bonheur. On en est privé depuis quelques mois et se retrouver de cette manière, c’est une joie immense", a confié l’intéressé aux caméras de TF1 qui ont pu visiter les coulisses de ce show virtuel en direct rendu possible grâce à la magie des nouvelles technologies. 

Pour M. Pokora, c’est aussi l’occasion de redonner du travail aux nombreux techniciens qui se sont retrouvés sur le carreau suite à l’annulation des dates de son Pyramide Tour. En septembre dernier, l’artiste avait poussé un coup de gueule contre le manque de solidarité des stars à l’égard de ces personnels – régisseur, agents de sécurité, hôtesses - sans qui leur métier n’existerait pas. "Je savais que j’évoluais dans un monde d’égoïstes, mais là… Je regrette que beaucoup d’artistes n’aient pas ouvert leur gueule, sûrement par peur ça abime leur image", déplorait-il dans Télé-Loisirs. "Ils ont dû se dire qu’on allait leur rétorquer qu’ils gagnaient beaucoup d’argent."

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Avec ce concert événement, le chanteur est l’un des premiers en France à tester ce concept du livestream, ces concerts virtuels en direct qui se sont multipliés ces derniers mois outre-Atlantique. D’autant plus que le prix pour y assister est relativement modeste, soit 25 euros pour 2 heures de spectacle, debout ou dans son canapé, et en simultané avec des fans du monde entier puisque M. Pokora est populaire de l'Amérique du Sud aux DOM-TOM. Le chanteur pourra d’ailleurs communiquer avec eux avec un système d’écrans, installés de chaque côté de la scène.  

Certains collègues du Strasbourgeois vont l’imiter dans les prochaines semaines à l’image de Jenifer, qui donnera un livestream depuis l’Olympia le dimanche 13 décembre, avant le rappeur Gims le 20 décembre depuis les locaux d’une plateforme digitale. Patrick Bruel, Dadju ou encore Aya Nakamura pourraient les imiter dans les prochaines semaines. En espérant pouvoir retrouver leur public en chair et en os courant 2021… 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : au Royaume-Uni, deux cas du variant Omicron détectés

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.