VIDÉO - David Hallyday : "Des titres inédits avec Johnny ? J’en ai, oui !"

VIDÉO - David Hallyday : "Des titres inédits avec Johnny ? J’en ai, oui !"

INTERVIEW – Deux ans après le succès de "J’ai quelque chose à vous dire", David Hallyday est de retour avec "Un autre monde". Un album enregistré chez lui, en mode confiné. Il s’est confié auprès de LCI.

Le scandale qui a entouré l’héritage de son père ? David Hallyday ne fera aucun commentaire. "Parce que cette histoire n’intéresse plus personne, non ?", nous confie le fils aîné du taulier, de passage par Paris pour présenter le successeur de J’ai quelque chose vous dire, un disque hanté par le deuil qui s’était vendu à plus de 100.000 exemplaires en 2018. 

Disponible depuis vendredi, Un autre monde creuse le même sillon musical, les sonorités rock rivalisant avec synthés et rythmes digitaux, dans un esprit plus proche des formations actuelles comme Imagine Dragons ou One Republic que de celui des Led Zep et Pink Floyd avec lesquels il a grandi.

Côté textes, le quinquagénaire semble avoir surmonté les blessures personnelles pour se pencher sur l’état du monde, à l’image de la chanson qui donne son titre au disque, ou du premier single "Ensemble et maintenant". "C’est un album qui est profondément humaniste. Qui pose la question de savoir comment on peut faire pour mieux vivre ensemble ?", observe son auteur. "On arrive au bout d’un système social, de beaucoup de choses. Comment on fait maintenant qu’on a un petit peu tout détruit ?". 

Ça ne me dérange pas que "Sang pour sang" fut la seule chose qu’on ait faite ensemble avec mon père. Parce que c’était réussi- David Hallyday

C’est à la maison, en plein confinement, que David Hallyday a composé ces onze nouveaux titres. Claviers, micros, amplis… "J’ai tout mis dans ma chambre. Je pense que la dernière fois que j’ai fait de la musique comme ça, j’avais 16 ans", avoue-t-il amusé. "Généralement je composais la journée et je faisais les voix la nuit, quand tout le monde dormait." Dans les crédits de l’album, les fans de la dynastie Smet auront la surprise de découvrir Cameron, le dernier fils du chanteur, venu lui prêter main forte sur la chanson "Superstar".  

"Je voulais des voix d’enfants jeunes", raconte l’heureux papa. "Cameron adore chanter et il le fait très bien. Il m’a donc gentiment prêté sa voix et on s’est bien amusé". Ce passage de témoin convoque forcément le souvenir de la collaboration entre David et son père. C’était pour l’album Sang pour Sang, vendu à plus de 2 millions d’exemplaires et couronné par une Victoire de la musique, en 2000. Regrette-t-il de ne pas avoir retravaillé avec lui sur la fin de sa carrière ?

Lire aussi

"J’ai fait en sorte que ma vie ne soit pas faite de regrets, enfin le moins possible", explique-t-il, soudain plus grave. "C’était un moment privilégié de se revoir, puis de passer des moments d’intimité. C’est formidable d’avoir un projet avec quelqu’un qu’on aime, ce n’est pas évident en même temps. Et ça ne me dérange pas que ce fut la seule chose qu’on ait faite ensemble, parce que c’était réussi." À l’heure où les maisons de disques de Johnny exhument ses rares inédits, David aurait-il lui aussi quelques pépites cachées ?  

"Oui, j’en ai, oui", lâche-t-il, énigmatique. Lorsqu’on lui demande si on les entendra à un moment ou à un autre, il temporise : "Je ne sais pas, on va voir. Mes enfants décideront un jour ! En tout cas, c’est là. Et puis c’est bien quand ça reste quelque chose de privé. C’est excitant et un peu mystérieux de garder des choses pour soi et pour sa famille. Tout montrer… Je trouve qu’il y a un côté un peu vulgaire avec ça. Je n’aime pas trop." A bon entendeur…  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer assure que l'UE sera livrée comme prévu au premier trimestre, selon Ursula von der Leyen

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter