VIDÉO - Découvrez un lieu longtemps tenu secret : l’ancien poste de commandement nucléaire du ministère de la Défense

CULTURE
DirectLCI
SECRET DÉFENSE - Le lieu était jusqu'à présent tenu secret… L'ancien centre de contrôle de dissuasion nucléaire, au ministère de la Défense à Paris, ouvrira bientôt au grand public. Jean-Yves Le Drian vient d’en donner l'autorisation après avoir procédé à quelques aménagements. Le bunker deviendra donc un musée.

A quelques mètres des bureaux de Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, en sous-sol, un couloir et une pièce ultra-sécurisée : l'ancien poste de commandement du ministère de la Défense. Le bunker, qui servait il y a encore quelques semaines, a été délocalisé ailleurs, dans un endroit tenu secret. L’ancienne salle, après quelques aménagements, a elle été transformée en musée. Elle devrait accueillir ses premiers visiteurs très prochainement. 

L'ombre de Gaulle et de Mitterand

La salle a été utilisée pendant plus de 40 ans mais pour pouvoir la transformée en musée, il a fallu choisir une période de l’histoire. Et c’est celle des années 1980 qui a été retenue, dernière période de la guerre froide. On y retrouve donc des objets d’une autre époque comme l’ancêtre du téléphone crypté. 


Dans ce futur petit musée plane l'ombre de deux hommes : celle du Général de Gaulle, qui dota la France de la bombe atomique en 1960, et celle de François Mitterand, qui dans les années 80 modernisa la force de frappe française. Depuis,  le système de contrôle et de veille poursuit sa mission de dissuasion. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter