Des œuvres d'art volées retrouvent leur place au musée du Louvre

Des œuvres d'art volées retrouvent leur place au musée du Louvre

Un simple carton était escorté par trois policiers en civil ce jeudi matin. Le convoi était ultra discret, car la boîte contenait un trésor évalué par certains experts à plus d'un million d'euros, des œuvres d'art volées appartenant au Louvre.

La police judiciaire a rendu au musée du Louvre un casque et une pièce d'une armure du XVIème siècle, volés il y a près de quarante ans. Selon Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre, l'institution est heureuse que ces œuvres aient retrouvé leurs vitrines. Léguées par la famille Rothschild dans les années 20, elles avaient été dérobées la nuit du 31 mai 1983. C'est un agent de surveillance qui a découvert le vol à l'ouverture du musée au matin. À l'époque, l'enquête n'a rien donné. Aujourd'hui encore, nul ne connaît le coupable.

Toute l'info sur

Le 20h

Il a fallu attendre janvier 2021 pour que les enquêteurs mettent la main dessus. Un expert, doutant de l'origine de ces antiquités vendues aux enchères à Bordeaux, a donné l'alerte. Les policiers ont alors consulté une base de données de cent mille objets culturels volés, ainsi que celle d'Interpol. Le colonel Didier Berger, chef de l'office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC), que sur ces deux bases, les enquêteurs ont pu avoir la confirmation que ces objets étaient bien ceux volés en 1983. Pour autant, l'affaire n'est pas résolue, car on ne saura jamais combien d'intermédiaires ont eu ces œuvres entre les mains.

Sur le même sujet

Lire et commenter