Enquête au Louvre : les secrets du papyrus

Enquête au Louvre : les secrets du papyrus

Le Louvre vient d'acquérir à la faveur d'un héritage un trésor de l'Egypte ancienne. Un Papyrus couvert de hiéroglyphe qui a dépassé les 3 000 ans d'existence.

Nous sommes au Louvre. Depuis plus de 100 ans, personne n'avait déroulé un papyrus. Pour découvrir six mois plus tard qu'il s'étire sur 2,20 mètres. Nous avons suivi cette découverte pas à pas. Dès sa première rencontre au mois de mai 2021, une grande question se pose. Que va-t-il révéler après 3 000 ans de silence ?

Toute l'info sur

Le WE

Un peu écrasé et mangé par les insectes, le voilà entre les mains d'Ève Menei, restauratrice de papiers anciens. Son histoire, telle qu'on la connaît, parle du comte de Reverseaux. Il aurait profité d'une escale à Alexandrie en 1823 pour acheter cette antiquité au consul de France et ne réapparaître qu'en 2018 au cours d'une succession. Prévenu par un expert, le Louvre l'achète sur-le-champ pour un montant tenu secret. Il s'agit d'une rare copie d'étudiant.

Avant de le lire, il faut encore transcrire chaque signe dans sa version lisible et déchiffrable, celle des hiéroglyphes. Dès que vous maîtrisez 650 signes, 25 fois notre alphabet, vous êtes donc prêt à lire le papyrus comme un journal. La preuve, trois semaines plus tard, nous retrouvons Ève et Christophe pour une lecture fluide du rouleau. Il mesure désormais 1,08 mètre et se révèle être une sévère remontrance. La suite du reportage dans la vidéo ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Présidentielle : Eric Zemmour est l'invité du 20h de TF1

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.