D'André Claveau à Marie Myriam, ces (rares) Français à avoir remporté l'Eurovision

DirectLCI
FLASHBACK - La France n'a plus gagné l'Eurovision depuis 41 ans avec Marie Myriam. Alors que l'édition 2018 se déroule ce samedi, nous vous proposons de vous remémorer les 5 titres qui ont donné la victoire à notre pays. Le duo "Madame Monsieur" viendra-t-il s'ajouter à la liste ?

Cinq victoires en 61 participations. Avec seulement 3% de réussite, le ratio de la France au concours de l'Eurovision depuis sa création en 1956 est famélique. Sa dernière réussite remonte même à  1977. Pour l'édition 2018, qui se tient ce samedi au Portugal, le groupe "Madame Monsieur " tentera donc de stopper cette spirale négative vieille de 41 ans. En attendant, LCI revient sur ces 5 moments musicaux qui ont fait gagner notre pays. 

1958 : André Claveau, "Dors, mon amour"

Une voix chaude et suave. "Dors, mon amour" est la chanson gagnante en 1958 pour la 3e édition du concours. Elle est Interprétée (intégralement en français, langue nationale, comme le veut la coutume avant 1966) par le chanteur André Claveau et orchestrée par le compositeur Franck Pourcel. "Dors, mon amour / Le soleil est encore loin du jour/Nous avons pour aimer tout le temps /Et la nuit nous comprend" susurre t-il.

1960 : Jacqueline Boyer, "Tom Pillibi"

Deux ans après le triomphe d'André Claveau, la France remet le couvert avec Jacqueline Boyer, également avec Franck Pourcel  aux manettes. "Tom Pillibi" est une chanson qui traite encore de sentiments amoureux : une femme fait les louanges de sa moitié avant  de révéler que cet homme n'a qu'un seul défaut : il est "menteur". Du coup, toutes les qualités qu'elle lui prête sont fausses. Et pourtant, elle l'aime toujours.

1962 : Isabelle Aubret, "Un premier amour"

Régulière. Quatre ans après André Claveau et deux après Jacqueline Boyer, Isabelle Aubret remporte la septième édition du concours avec "Un premier amour". Et devinez quel chef d'orchestre  a composé cette ballade typiquement dramatique ? Franck Pourcel, encore lui !

1969 : Frida Boccara, "Un jour, un enfant"

Après un creux de plusieurs années, ce n'est qu'en 1969 que la France revient sur le devant de la scène avec la participation de Frida Boccar. Sa chanson, "Un jour, un enfant", est une œuvre du parolier Eddy Marnay et du compositeur Emil Stern. 

1977 : Marie Myriam, "L'oiseau et l'enfant"

Le 7 mai 1977, à Londres, à la veille de ses vingt ans, Marie Myriam (avec la chanson "L'Oiseau et l'Enfant") permet à la  France de signer sa cinquième victoire. Et donc la dernière en date !  "J'allais en bus à Wembley, je suis rentrée en Rolls." a-t-elle notamment déclaré en mai 2017 au quotidien 20 Minutes.

La finale de l'Eurovision 2018 se tiendra ce samedi 12 mai à Lisbonne, au Portugal, à partir de 21h. La France sera donc représentée par le duo "Madame, Monsieur" et son titre "Mercy'. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter