VIDÉO - "I'm not pretty", ou l'histoire d'un tube né sur TikTok

VIDÉO - "I'm not pretty", ou l'histoire d'un tube né sur TikTok

MUSIQUE – En postant une vidéo sur TikTok le 1er janvier dernier, la chanteuse canadienne Jessia ne se doutait pas qu'elle allait faire un carton.

En 15 secondes sa vie a basculé. Le 1er janvier dernier, Jessia, une jeune chanteuse canadienne partage sur TikTok une petite chanson qu'elle a écrite a capella. Installée dans sa voiture, à moitié morte de rire, elle se lance. "Ok, je ne sais pas si c'est totalement nul ou bien si c'est un bon son, mais la voilà", explique-t-elle à ses abonnés. 

Tout en tapant sur son volant, la jeune femme au grain de voix accrocheur chante. "Maybe I'm not pretty, Maybe I'm just fun, Cause I got a belly, And I got a bum" ("Peut-être que je ne suis pas jolie, peut-être que je suis juste amusante, parce que j'ai un ventre, et j'ai des fesses"). En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, cette mélodie sur l'acceptation de soi fait un carton. En 15 secondes, Jessia passe de 2000 à 10.000 abonnés.

Lire aussi

Mieux, elle est repérée par le producteur Elijah Woods qui décide de produire la chanson en rajoutant des guitares, du rythme et des basses. Encouragée par ses abonnée, Jessia écrit le reste des paroles. 48 heures plus tard : un tube est né. Publié sur toutes les plateformes d’écoute, I'm Not Pretty est écoutée plus d’un million de fois en deux jours. Trois semaines plus tard, elle culmine à 8 millions de streams sur Spotify. Le début d'une carrière prometteuse ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Lire et commenter