VIDEO - La célèbre robe en soie pailletée de Marilyn Monroe vendue 4,8 millions de dollars aux enchères

CULTURE
DirectLCI
COUSUE D'OR - La mythique robe moulante que portait Marilyn Monroe lorsqu'elle a chanté lascivement "Happy birthday Mr. President" à John Fitzgerald Kennedy en 1962 a été vendue 4,8 millions de dollars lors d'enchères jeudi 17 novembre à Los Angeles.

C'était il y plus de 50 ans. La célèbre actrice et chanteuse Marilyn Monroe chante "Happy birthday Mr President" au président de l'époque John Fitzgerald Kennedy. La scène est historique, et la robe qu'elle porte à cette occasion, achetée au couturier français Jean-Louis Berthault pour 12 000 dollars, le devient également. 


En soie, brodée à la main de 2.500 cristaux et cousue à même le corps de la jeune femme, cette robe couleur chair a été vendue 4,8 millions de dollars (4,5 millions d'euros) lors d'une vente aux enchères organisée jeudi 17 novembre dans le quartier de Bervely Hills à Los Angeles. Bien loin, de la somme de 2 à 3 millions estimée par la maison Julien's Auctions, qui organisait cette vente. 

La robe a été achetée par un empire médiatique "Ripley's Believe It or Not!"

La robe a finalement été achetée par Ripley's Believe It or Not! (Croyez-le ou pas!), un empire médiatique qui possède également une chaîne de musées, dont un à Hollywood, consacrés aux objets bizarres ou bien ayant une signification 

historique. Elle avait été achetée lors d'une première vente aux enchères en 1999 par le riche homme d'affaires Martin Zweig pour la somme de 1,3 million de dollars. 


Le record de vente pour une robe de Marilyn reste toutefois les 5,5 millions de dollars versés il y a cinq ans pour la robe blanche portée dans la scène du film "Sept ans de réflexion" où l'actrice, debout sur une bouche d'aération, tente avec un succès mitigé de l'empêcher de voler. 

Parmi les autres objets en vente, une robe portée par l'actrice dans le film "Certains l'aiment chaud", a été vendue 450.000 dollars, et une autre robe de soirée, est partie pour 125.000 dollars, tandis qu'une paire de chaussures Ferragamo était adjugée pour 34.000 dollars.


La plupart du millier d'objets en vente jeudi soir provenaient de la collection de Lee Strasberg, coach en théâtre et ami de Marilyn Monroe, qui lui avait légué tous ses objets personnels.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter