Les salles de spectacle ne font pas le plein

Les salles de spectacle ne font pas le plein

REPORTAGE - De nombreux professionnels dans le monde du spectacle constatent que le public n'est pas au rendez-vous. A part le pass sanitaire qui freine, certains ont perdu l'habitude de venir se divertir.

Mardi soir, au Colisée de Roubaix, c'est la reprise de la saison avec le spectacle de François Morel. Dans le hall, les spectateurs se pressent, a priori tout va bien. Pourtant, le directeur est inquiet, car il y a 30% à 40% de fréquentation en moins notamment chez les abonnés. Après les fermetures et les confinements, on pense que beaucoup de gens ont tout simplement perdu l'habitude de venir.

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Le public peut être encore un peu frileux. "Ça ne me surprend pas, je pense que les gens ont encore peur de sortir" ; "On pense peut-être que c'est une mauvaise chose de ressortir", expliquent certains. Une situation qui met en difficulté économique les salles partout dans l'Hexagone.

Au Vivat d'Armentières, théâtre subventionné, on constate un autre phénomène. Les spectateurs n'achètent plus leur place à l'avance, comme les années précédentes. "Les gens s'engagent à très court terme", explique Stéphane Frimat, directeur. Par peur des mesures sanitaires ou perte d'habitude, toujours est-il que les salles comme les cinémas ne sont plus aidées par l'État. Alors la culture a plus que jamais besoin du public pour repartir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.