VIDÉO - Les Magic System expliquent pourquoi ils ont chanté au Louvre pour la victoire de Macron

EXPLICATIONS - Presque deux mois après avoir joué au Louvre lors de la fête organisée par les partisans d'Emmanuel Macron, le groupe ivoirien Magic System affirme avoir voulu, à sa manière, lutter contre "l'extrémisme".

"Nous avions célébré cette victoire parce que le souhaitions et nous le voulions (...) C'était aussi un engagement du groupe pour dire non à l'extrémisme (...) et bravo à la France. Car c'est la somme de toutes les minorités qui fait la France de toutes les couleurs dont nous sommes fiers". Presque deux mois après l'élection d'Emmanuel Macron, Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, présent sur le parvis du musée du Louvre le soir de la victoire,  a donné des explications sur les raisons de leur présence. 

On était fier d'être au début de cette alternance en FranceSalif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System à l'AFP

"Le fait que le président Macron invite Magic System est un clin d'œil à l'Afrique (...) et à un groupe qui représente un pont culturel entre la France et le continent noir" a poursuivi le chanteur. "C'est inédit de voir un groupe africain sur la scène au soir de la victoire d'un président français (...) C'est la première fois qu'on chantait pour un homme politique, on était fier d'être au début de cette alternance en France".

   

Magic System, révélé à la fin des années 1990 avec le titre "1er Gaou",  est l'un des porte-drapeaux de la musique ivoirienne sur le plan international. Il puise son inspiration dans le "Zouglou", mouvement culturel ivoirien regroupant musique et danse, qui permet à la jeunesse de décrire dans une chorégraphie les problèmes et les maux de la société.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter