"Marraine ou presque" sur Disney+ : une tendre comédie familiale pour finir l’année en douceur

"Marraine ou presque" sur Disney+ : une tendre comédie familiale pour finir l’année en douceur

IL ÉTAIT UNE FOIS – La réalisatrice du "Journal de Bridget Jones" redéfinit la notion de bonheur éternel chère aux contes de fées dans cette aventure pleine de magie portée par Isla Fisher et Jillian Bell, disponible dès ce vendredi 4 décembre.

Sa robe bouffante rose bonbon fait partie d’elle. Comme un accessoire indispensable à sa panoplie de marraine la bonne fée. Apprentie au Pays des fées, Eleanor cherche par tous les moyens à prouver que le monde a toujours besoin de sa magie. Alors après avoir mis la main sur une lettre dans laquelle la jeune Mackenzie Walsh lui demande son aide, elle quitte son monde féérique pour assister la fillette. 

Sauf que le temps a passé et que l’enfant est désormais une mère célibataire qui ne croit plus du tout au bonheur éternel vanté par les contes de fées… L’idée de départ de Marraine ou presque est simple sur le papier mais terriblement attachante à l’écran. Le prochain film original Disney+, disponible dès le 4 décembre, est aussi efficace sur l’humeur qu’un coup de baguette magique.

La faute à une distribution idéalement choisie, n’en déplaise à Isla Fisher qui a eu peur "que les autres se rendent compte qu’elle était une erreur de casting". La fantasque actrice australienne, hilarante dans Confessions d’une accro du shopping, est ici la mère de famille désabusée et quelque peu débordée par son travail de journaliste dans une chaîne locale. "Je joue souvent des personnages comiques et c’était un défi très amusant d’essayer d’être le faire-valoir et de ne pas tout gâcher", explique-t-elle à LCI dans un grand éclat de rire. Car la force comique du film repose non pas sur ses épaules mais sur celles de Jillian Bell.

Mon but dans la vie, c’était de jouer une sorcière. Je n’en ai jamais été aussi proche avec ce personnage- Jillian Bell, interprète de la bonne fée Eleanor

L’actrice américaine repérée dans Britney runs a marathon incarne à la perfection la candeur d’Eleanor, complètement perdue dans un monde qu’elle ne connaît pas et avec des pouvoirs magiques qu’elle ne maîtrise pas encore tout à fait. "Mon but dans la vie, c’était de jouer une sorcière. Je n’en ai jamais été aussi proche avec ce personnage", s’amuse Jillian Bell. Parmi ses inspirations dans la famille des fées marraines, elle cite celle de Cendrillon. Même si elle a essayé de s’en détacher au maximum. "Je n’ai voulu copier aucune performance donc je me suis tenue à distance de tous les films un peu magiques. Je souhaitais que Eleanor soit aussi unique que possible", assure-t-elle.

On pense forcément aux grands classiques de Disney et au plus récent Il était une fois... avec Amy Adams devant Marraine ou presque. L'ensemble est prévisible mais aussi doux que drôle, parfait pour une séance cinéma à la maison en famille qui donnera à penser aux plus jeunes. Car le film réalisé par Sharon Maguire (Le Journal de Bridget Jones) cherche à redessiner le traditionnel "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants". "On n’a plus besoin de chercher un prince dans une robe de bal, avec un château comme décor. L’amour ainsi que le bonheur éternel peuvent se trouver partout pour tous", affirme Jillian Bell. Un nouveau chapitre à découvrir ce vendredi 4 décembre juste à temps pour les fêtes sur la plateforme du groupe Disney.

Lire aussi

>> Marraine ou presque de Sharon Maguire, avec Isla Fisher, Jillian Bell et Santiago Cabrera  - disponible dès le 4 décembre sur Disney+

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter