"Même à la nage on serait venus" : les fans de Johnny à Saint-Barth pour les trois ans de sa mort

"Même à la nage on serait venus" : les fans de Johnny à Saint-Barth pour les trois ans de sa mort

REPORTAGE - Ce samedi, on célébrera le troisième anniversaire de la mort du Taulier. Malgré le confinement, des fans continuent à aller se recueillir sur sa tombe à Saint-Barthélémy.

Sur la petite île de Saint-Barthélemy, les fans de Johnny Hallyday sont toujours aussi fidèles. Trois ans après la disparition de leur idole, ni la distance, ni la pandémie ne les auraient empêchés de venir se recueillir sur sa tombe. "Je crois que même à la nage on serait venus, lâche une femme au côté de son compagnon devant les caméras de TF1. On a encore du mal à s'imaginer qu'il est parti..." Toute la journée, les fidèles de la rock-star viennent honorer sa mémoire. Ils déposent des bijoux ou prennent des photos.

Toute l'info sur

Le 13h

Quatre amis originaires de Dunkerque ont par exemple économisé pendant trois ans pour enfin venir sur la tombe de leur idole. Parmi les fans, on retrouve ceux de la première heure et les plus jeunes comme Marion, admirative de l'immense carrière du Taulier.

Samedi, Laeticia Hallyday viendra communier en comité réduit avec les fans. Ensemble, ils reprendront des chansons d’amour, de joie et de tristesse de leur idole éternelle.

Chaque année, la tombe du Taulier attire des milliers de personnes, mais pas en cette période. En effet, les autorités veulent préserver la quiétude des lieux et veillent particulièrement au respect des règles sanitaires. Jean-Pierre, ami de la star depuis plus de 25 ans, vient chaque soir entretenir la tombe et allumer des bougies. Un soulagement pour les fans venus nombreux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Royaume-Uni : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter