Avant Jean-Paul Belmondo, qui a déjà reçu un hommage national aux Invalides ?

Avant Jean-Paul Belmondo, qui a déjà reçu un hommage national aux Invalides ?

ZOOM - Un hommage national à Jean-Paul Belmondo est rendu ce jeudi aux Invalides. Rappel des personnalités ayant reçu un tel honneur dans ce haut lieu cérémoniel.

La France rend hommage à Jean-Paul Belmondo ce jeudi. L'Élysée a annoncé la tenue d'un hommage national aux Invalides, en présence de 700 invités et avec 1000 places ouvertes au public. Un événement national au protocole très précis, avec discours du président de la République et drapeau tricolore posé sur le cercueil du défunt. 

Toute l'info sur

Jean-Paul Belmondo, la mort d'une légende

L'hommage national est décidé par le Président de la République. "L’hommage national est une cérémonie destinée aux militaires morts pour la France, même si certaines personnalités civiles au destin exceptionnel ont été honorées après leur décès", selon la définition du gouvernement. Très formelle, cette cérémonie se déroule soit aux Invalides, soit au Panthéon. Elle doit également être annoncée au Journal Officiel

Lors d'un hommage national, le président de la République prononce un éloge funèbre devant le cercueil du défunt, orné d'un drapeau bleu-blanc-rouge.

Lire aussi

Alors que les hommages nationaux aux Invalides étaient réservés aux militaires, Jacques Chirac a décidé en 1997 d'ouvrir cet honneur aux personnalités civiles : le commandant Cousteau a ainsi été le premier à bénéficier d'un hommage national. Depuis, plusieurs personnalités civiles ont reçu un hommage dan ce lieu, comme l'Abbé Pierre(2007), Stéphane Hessel (2013), ou plus récemment Jean d'Ormesson (2017) et Charles Aznavour (2018). Plusieurs personnalités politiques, dont Jacques Chaban-Delmas (2000), Pierre Mauroy (2013) ou encore Simone Veil (2017), y ont également eu le droit. Les victimes des attentats du 13 novembre 2015 ont été les premières personnalités civiles anonymes à en bénéficier. 

Les derniers hommages nationaux rendus aux Invalides sous le quinquennat d'Emmanuel Macron ont été ceux du gendarme Arnaud Beltrame (2018), des 13 soldats tués au Mali (2019) et du journaliste et écrivain Jean Daniel (2020), avant le résistant Daniel Cordier en novembre 2020. La cérémonie pour Samuel Paty (professeur assassiné par un terroriste en octobre 2020) s'est-elle déroulée dans la Cour de la Sorbonne, pour mettre à l'honneur la profession d'enseignant. Un hommage national aux Invalides est par ailleurs prévu début 2022 pour Gisèle Halimi. 

En vidéo

Comment se déroule un hommage aux Invalides ?

D'autres personnalités auraient pu recevoir des hommages aux Invalides, mais les familles ont refusé. C'est notamment le cas de Johnny Hallyday, qui a finalement reçu à la Madeleine un hommage dit "populaire", une cérémonie moins officielle, plus libre dans son fonctionnement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : après son rappel des États-Unis, l'ambassadeur français reçu ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.