Gainsbourg, 30 ans déjà : l'homme qui ne s'aimait pas plus fascinant que jamais

Gainsbourg, 30 ans déjà : l'homme qui ne s'aimait pas plus fascinant que jamais

MUSIQUE – Il y a 30 ans jour pour jour, le 2 mars 1991, Serge Gainsbourg nous quittait à l’âge de 62 ans. Ses fans, eux, sont toujours là.

Trente ans tout juste après sa mort, et plus de soixante après son premier succès avec Le poinçonneur des Lilas en 1958, Serge Gainsbourg reste fascinant pour ses fans. À l'occasion de l'anniversaire de la disparition du chanteur ce mardi 2 mars, le JT de 13H de TF1 est parti à la rencontre de plusieurs de ses grands admirateurs.

Toute l'info sur

Le 13h

Tous saluent ses textes et son style. "J’aimais beaucoup son écriture, je le trouvais hyper avant-gardiste, très moderne dans l’approche de la musique, c’est lui qui a commencé à amener un peu le reggae. Moi, je suis en totale admiration", témoigne ainsi Caroline. Comme elle, Tally est "tombée en amour du personnage" alors qu'elle n'avait que 12 ans. 

Serge Gainsbourg est vu comme le précurseur de la chanson parlée, voire le père du slam. "Maintenant il y a Grand Corps Malade, il y a le rap également. Lui, il était précurseur dans tout ça et puis il savait jouer avec les mots. C’est un poète", affirme Aurélien, un autre fan. 

"Contrairement à l'image qu'il a voulu donner, c'était quelqu'un de terriblement triste", se souvient de son côté Samy, un autre fan. Une tristesse que l'on retrouve dès ses débuts. 

Lire aussi

Une maison d’édition a sorti récemment un album rose avec huit chansons que l’on n’entend nulle part. Il regroupe des chansons inédites de Serge Gainsbourg, seul au piano au début de sa carrière. Aujourd’hui, le chanteur reste encore très écouté par la jeune génération. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

EN DIRECT - Mort de Philip : "Notre père nous manque énormément", confie le prince Charles

Lire et commenter