VIDÉO - Pierre Niney dans "Boîte noire" : "J'ai rarement été aussi K.O. après un film"

VIDÉO - Pierre Niney dans "Boîte noire" : "J'ai rarement été aussi K.O. après un film"

INTERVIEW – Dans le thriller de Yann Gozlan, Pierre Niney joue le rôle d'un acousticien qui enquête sur un crash d'avion. Un rôle sombre et intense dont il n'est pas sorti indemne.

C'est un acteur caméléon. Après avoir joué un agent secret dragueur dans OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire de Nicolas Bedos, Pierre Niney se glisse dans la peau d'un acousticien qui enquête sur une catastrophe aérienne. Que s'est-il réellement passé avant que l'appareil qui reliait Dubaï à Paris ne se crashe dans un massif alpin ? Alors qu'il analyse le contenu des boîtes noires, Mathieu Vasseur va découvrir que quelque chose ne tourne pas rond. Erreur de pilotage ? Défaillance technique ? Acte terroriste ? En quête de vérité, il ne se doute pas qu'il va mettre le doigt dans un engrenage infernal. 

"Mathieu Vasseur est un personnage qui des failles"

"J'ai rarement été aussi K.O. de toute ma vie après un film", nous a confié le comédien qui livre une performance époustouflante dans ce thriller paranoïaque et anxiogène. "Mathieu Vasseur est un personnage qui des failles et qui se pose beaucoup de questions. Il est baladé sans cesse entre ce qui est vrai et qu'est ce qui est faux, à qui je peux faire confiance, à quoi je peux faire confiance ? Psychologiquement, c'est un truc qui bouscule énormément le personnage, mais aussi le spectateur", admet le comédien.

Lire aussi

À l'image de son personnage, s'est-il déjà senti seul contre tous ? "Oui, ça m'est arrivé dans des moments difficiles" admet Pierre Niney qui s'est notamment inspiré d'Edward Snowden. "On pense à des lanceurs d'alerte qui se sont retrouvés avec une vérité à porter, quitte à détruire tout le reste de leur vie".

Pas rassuré en avion – "ça pèse quand même 600 tonnes et ce n’est pas du tout censé être aussi haut dans le ciel pendant si longtemps" – il ne pense pas que ce film inquiètera les spectateurs. "Au contraire, ça va peut-être les rassurer de voir les rouages de cette industrie".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.