"Danse avec les stars" : qui est Bilal Hassani, l’icône queer qui dansera avec un homme ?

"Danse avec les stars" : qui est Bilal Hassani, l’icône queer qui dansera avec un homme ?

PORTRAIT - Découvert dans "The Voice Kids" puis plébiscité par le public français pour le représenter à l’Eurovision, le chanteur de 21 ans à la personnalité flamboyante sera le premier de l’histoire du concours de danse de TF1 à être associé à un partenaire du même sexe.

Il en parlait comme d’un rêve il y a plusieurs années. Bilal Hassani peut désormais cocher une case de plus sur la liste de ses envies, lui qui rejoint la saison 11 de "Danse avec les stars". Le chanteur a déjà marqué l’histoire du programme de TF1 avant même son lancement le 17 septembre. Pourquoi ? Il est la toute première personnalité à pouvoir se produire avec un partenaire du même sexe. Une petite révolution qui s’est accompagnée de commentaires élogieux sur les réseaux sociaux mais aussi de réactions plus agacées. 

Toute l'info sur

"Danse avec les stars" 2021

Il martèle son envie "d'être lui-même"

Libre, fier et affirmé, Bilal Hassani fascine autant qu’il dérange. Mais trace sa route la tête haute depuis sa toute première apparition à la télévision. Il n’a que 15 ans en 2015 quand il se fait remarquer dans la saison 2 de "The Voice Kids". L’adolescent séduit les coachs avec sa reprise de "Rise Like A Phoenix", le titre vainqueur de l’Eurovision quelques mois plus tôt. Comme Conchita Wurst, il participera aussi au célèbre concours. Et comme l’artiste autrichien, il jouera aussi de la notion de genre.

C’est sur YouTube qu’il déploie d’abord ses ailes. Bilal Hassani soigne son style, multiplie les reprises de ses artistes favoris comme Ed Sheeran et Aya Nakamura, et s’exprime sur des sujets plus personnels. Son coming-out réveille "les trolls qui attisent la haine juste pour le plaisir sur Twitter". Les insultes homophobes et les menaces de mort à son encontre se multiplient. Mais le jeune homme tient bon. 

La plus belle récompense lui vient du public français, qui fait de lui son représentant pour l’Eurovision 2019. Hymne à la tolérance et à la différence, son titre Roi ne se classe que 16e. Mais lui offre une exposition médiatique sans précédent.

Lire aussi

En l’espace d’un an, Bilal Hassani sort son premier album, se produit à l’Olympia, est nommé personnalité LGBTI de l’année aux OUT d’or et publie son autobiographie. Un ouvrage intitulé Singulier dans lequel il martèle son envie “d’être lui-même” malgré les critiques. 

Icône queer, il s’affiche avec son petit ami sur les réseaux sociaux et fait de ses perruques ses meilleures amies. La preuve, toutes ont un petit nom et sont particulièrement choyées. Le "Roi" Bilal sera-t-il aussi couronné vainqueur de "Danse avec les stars" ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Hautement transmissible", le variant Omicron exige une "action urgente", selon le G7

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.