"Koh-Lanta, la légende", sur TF1 dès ce mardi : "On a vécu quelque chose de colossal"

"Koh-Lanta, la légende", sur TF1 dès ce mardi : "On a vécu quelque chose de colossal"

INTERVIEW - Pour fêter les 20 ans de "Koh-Lanta", vingt aventuriers emblématiques vont s'affronter dans une saison all stars intitulée "Koh-Lanta, la légende" et diffusée dès le mardi 24 août sur TF1. LCI a recueilli leurs impressions.

Ce sont les heureux élus. Sur les 380 candidats qui ont participé à "Koh-Lanta" depuis la première édition diffusée il y a 20 ans sur TF1, vingt aventuriers emblématiques du programme ont été recrutés pour participer à la saison spéciale anniversaire baptisée "La légende". Du côté des femmes on retrouvera Clémence, Coumba, Jade, Christelle, Karima, Candice, Clémentine, Cindy, Alexandra et Alix. Pour les hommes, ce sera Patrick, Freddy, Claude, Laurent Maistret, Teheiura, Ugo, Philippe, Namadia, Maxime et Sam. 

J'étais trop chaud ! À mon âge, c’était maintenant ou jamais- Patrick, finaliste de la saison 9

"On ne s'est pas trompé sur le casting", se réjouit Denis Brogniart. "Ma crainte était d'avoir des aventuriers blasés, mais ils ne l'ont jamais été. Ils m'ont tous avoué qu'on les avait bien eus avec cette édition !", s'amuse le présentateur emblématique du programme qui a réservé quelques surprises aux candidats aguerris. "C'était une expérience incroyable, on a vécu quelque chose de colossal. Je n'ai pas hésité un instant à dire oui, car je me sens vivante dans l'inconfort et le dépassement de soi", admet Alix, qui a participé à l'édition des Quatre Terres en 2020. Idem pour Patrick, 51 ans, finaliste de la saison 9. "J'étais trop chaud !  À mon âge, c’était maintenant ou jamais". "Moi, j'ai vécu une aventure tellement positive que j'avais envie de revivre ça", confie Christelle, la gagnante de la saison 8.

J'ai hésité mais c'est une proposition qui ne se refuse pas. C'est flatteur, c'est presque un devoir- Cindy, finaliste de la Guerre des chefs en 2019

"J'ai été super impressionnée par le casting aussi fou. Je me suis sentie vraiment perdue en arrivant parce que je ne m'étais pas du tout préparée physiquement", admet Cindy, finaliste de la Guerre des chefs en 2019, qui n'a pas accepté tout de suite de repartir. "J'avais déjà fait une belle première aventure, donc j'ai hésité, mais c'est une proposition qui ne se refuse pas. C'est flatteur, c'est presque un devoir". 

Clémentine, finaliste de la saison 17, elle aussi a réfléchi avant de se lancer. "J'adore l'aventure, je me sens vraiment dans mon élément là-bas, mais j'ai du mal avec la médiatisation. Je n'avais pas envie de revivre la même chose", explique la jeune femme qui, à l'époque, avait été lynchée sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi

"Si on a tous tenté, c’est parce qu'on se sentait capables, même si on a pris dix ans dans la tête", s'amuse Jade, gagnante ex æquo, avec Kevin, de la saison 7. Pour Coumba, qui compte trois participations au programme, c'était une façon de voir ce qu'elle valait encore. "Physiquement et mentalement, je me sens encore au top". Autre point commun : ils se sont tous beaucoup entraînés. "Je me suis préparé pendant un an parce que je me doutais qu'il y aurait une saison pour les 20 ans", admet Freddy, finaliste du Choc des héros. 

Cette édition a été mentalement très éprouvante, je me suis souvent demandée pourquoi je m'infligeais tout ça !- Jade

En vidéo

VIDEO LCI PLAY – Cindy, la stratège de "Koh-Lanta"

Malgré la préparation physique intense, les aventuriers ont été très déstabilisés par cette saison all stars, qui leur a réservé des surprises. "La première aventure que j'ai faite, c'était le monde des Bisounours au niveau des épreuves et de la stratégie", estime Alix. "C'est vrai que c'était très déstabilisant", admet Clémence, qui a remporté deux éditions de "Koh-Lanta". "J'ai pas mal flanché", reconnaît de son côté Jade. "Cette édition a été mentalement très éprouvante, je me suis souvent demandée pourquoi je m'infligeais tout ça !". 

Pour Namadia, la saison 12, à laquelle il a participé, était plus "une colonie de vacances, même s'il y avait de la compétition durant les épreuves, on était là pour s'amuser avec les garçons". Un ressenti partagé par Laurent Maistret, vainqueur de la nouvelle édition en 2014 en Malaisie. "Je n'ai pas ressenti de compétition entre les hommes en dehors des épreuves, il y avait une super entente", se réjouit le vainqueur de "Danse avec les stars". 

Certains candidats ont peur d'en éliminer d'autres à cause des réseaux sociaux- Coumba

Car leur but à tous est de gagner. Mais pas que. "Moi je voulais surtout marquer l'aventure en faisant un coup de maître", confesse Cindy. "On a tous des choses à prouver", admet Alexandra, gagnante des Quatre Terres en 2020. "Moi je voulais vivre mon aventure à fond sur tout dès le départ : épreuves, survie et stratégie". Et en parlant de stratégie, les "anciens" sont tous d'accord pour dire que le jeu a beaucoup changé à cause des réseaux sociaux. 

"Ça a impacté les stratégies et faussé le jeu", souffle Jade. "Il y a moins de spontanéité et moins de naturel. Certains candidats ont peur d'en éliminer d'autres à cause des réseaux sociaux", renchérit Coumba. "C'est évident que les réseaux influencent les votes, admet Laurent Maistret. On hésite avant de choisir quelqu'un de très populaire d'un point de vue médiatique". "On se demandait tous qui allait oser être le premier à voter contre Claude", s'amuse Namadia. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.