Michel Sardou dans "Sept à Huit" : "Avec Johnny, on se réconciliera là-haut !"

Michel Sardou dans "Sept à Huit" : "Avec Johnny, on se réconciliera là-haut !"

CONFIDENCES – Michel Sardou s’est livré à Audrey Crespo-Mara dans l’émission "Sept à Huit" à l’occasion de la sortie de son autobiographie. Son regard sur l'époque, sa dispute avec Johnny... Un entretien sans langue de bois à découvrir ce dimanche soir sur TF1.

"Je suis le mec le plus sympa du monde !", assure Michel Sardou dans l’entretien qu’il a accordé à Audrey Crespo-Mara, diffusé ce dimanche dans l’émission Sept à Huit sur TF1. À 74 ans, cette légende de la chanson française se raconte dans Je ne suis pas mort… je dors !, une autobiographie à paraître le 6 mai prochain chez XO Editions. L’occasion d’évoquer, avec son franc-parler habituel, les critiques récurrentes à son encontre. Misogyne ? Homophobe ? Raciste ? "Si j’étais le monstre qu’on montrait du doigt, je ne pense pas que j’aurais duré 50 ans - c’est énorme 50 ans - et que les gens m’auraient suivi", rétorque-t-il avec le sourire.

Dans son livre, Michel Sardou évoque de lui-même son image "d’homme de droite un peu réac". Est-ce qu’il y a une part de vrai ? "De droite, oui. Je suis plus libéral que communiste", admet-il, avant de régler son compte à l’époque actuelle. "La bagnole électrique, par exemple, on n’entend rien !", soupire-t-il. "Tout le monde me dit 'justement, c’est ça qui est formidable, c’est le silence'. Mais moi je ne veux pas une bagnole silencieuse, je veux entendre le cri du moteur quand je monte les tours. C’est ça qui me faisait bander… et qui me faisait conduire !".

Toute l'info sur

Sept à huit

Avec Johnny, on se réconciliera là-haut !- Michel Sardou

La réputation de séducteur, qui lui a longtemps collé à la peau, est-elle en revanche méritée ? "Je n’en sais rien. Je ne parle pas de femmes, dans mon livre", souligne-t-il avant d’ironiser : "À part mes femmes, officielles, les trois femmes que j’ai épousées, toutes les autres étaient en parallèle et cachées… Donc secret. Imaginez que dans mon livre je mette "Madame Untel", elle est peut-être grand-mère maintenant. Le petit il va dire : ‘mais il paraît que t’as…’ ça m’aurait gêné !".

C’est en revanche avec une véritable émotion qu’il parle de sa troisième et actuelle épouse, la journaliste Anne-Marie Perrier, qui lui a dit oui en 1999. "C’est une femme extraordinaire. Ce qui a manqué dans mes mariages précédents, c’est la compréhension de mon métier", explique le chanteur. "On est souvent absent, on est souvent angoissé. On se remet en cause. On doute. (…) Ça vous donne un caractère un peu sombre. Anne-Marie a vécu ça toute sa jeunesse puisqu’elle était la fille d’un acteur formidable, François Perrier, qui avait les mêmes doutes que moi. Et elle sait s’occuper de moi comme ça."

Lire aussi

Au registre des regrets, Michel Sardou a accepté de revenir sur sa brouille avec Johnny Hallyday, née d’une mauvaise blague prononcée sur scène au sujet de Jade et Joy, les filles adoptives du rockeur, à la fin des années 2000. "Je le reconnais volontiers, j’ai été très maladroit. J’ai fait une improvisation qui se voulait moqueuse", raconte le chanteur. "Ce n’était ni drôle, ni méchant, mais lui l’a très mal pris. On est allé lui amplifier la chose, il avait une cour très XVIIe siècle". Malgré ses tentatives de réconciliation, les deux hommes ne se sont jamais reparlé par la suite. "On se réconciliera là-haut", constate-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.