Soprano dans "Sept à huit" : "J'espère toujours retrouver mon enfant né sous X"

Soprano dans "Sept à huit" : "J'espère toujours retrouver mon enfant né sous X"

PORTRAIT - Ses racines, son succès, ses blessures : le rappeur Soprano s'est confié à Audrey Crespo-Mara dans l'émission Sept à huit. Et il n'a éludé aucune question.

Il est connu pour sa gentillesse et son sourire légendaire. Audrey Crespo-Mara consacre son portrait de la semaine à Soprano, ce dimanche 29 août dans "Sept à huit". Le rappeur à succès et coach de "The Voice Kids" revient sur son incroyable parcours. Car rien ne prédestinait ce fils d'immigrés comoriens né dans les quartiers Nord de Marseille à devenir le premier rappeur à remplir le stade Vélodrome. Jusqu'à ce que la musique bouleverse sa vie. 

"La semaine, j’étais à l'école de la République et le week-end, à l'école musulmane. C'est là que j'ai découvert la musique avec les chants religieux et l'appel à la prière", se souvient l'artiste âgé aujourd'hui de 42 ans. "Et puis Michael Jackson est arrivé quand j'avais 5 ans ! Je me suis dit que je voulais faire comme lui, même si je n'étais pas bon pour danser à l'envers ! Mais je voulais mettre des étoiles dans les yeux des gens", admet-il. 

Toute l'info sur

Sept à huit

Je ne sais pas s'il est vivant, s'il est en bonne santé. C'est compliqué- Soprano

Amoureux des mots, il se met alors au rap et monte un groupe avec ses cousins et son ami d’enfance, Psy 4 De La Rime. Mais il garde toujours une mélancolie qui ne le quitte jamais, dûe à une profonde blessure de jeunesse. "J'étais avec une fille et on a eu un enfant à 16 ans. Mais on était trop jeune. Elle a placé l'enfant à la DDASS sans m'en avertir. Il est né sous X, (...) et comme je ne l'ai pas reconnu, je ne suis pas considéré comme son père. Et ça me fait mal, car à l'heure actuelle, je ne sais pas s'il est vivant, s'il est en bonne santé. C'est compliqué", admet Soprano qui a sorti en 2007 la chanson Parle-moi pour ce fils qu'il n'a pas connu. Espère-t-il encore le retrouver ? "Oui, j'espère toujours, comme tous les papas". 

Très marqué, Soprano admet avoir même pensé à mettre fin à ses jours. "C'était une période très compliquée, heureusement qu'il y avait la musique, j'ai pu tout lâcher à l'intérieur pour ne pas faire plus de bêtises", poursuit le chanteur qui est aujourd'hui papa de trois enfants : deux filles, Inaya et Luna nées en 2007 et 2012, et un fils, Lenny, né en 2009. 

Lire aussi

Soprano évoque aussi la disparition de son père, emporté l'an dernier par le Covid. "Aux Comores, les hôpitaux ne sont pas bien équipés. S'il avait été en France, il aurait pu être soigné et il serait encore vivant", estime avec émotion le chanteur. "C'est dur parce qu'on aurait pu faire autrement. Mais je pense qu'il est parti fier de son fils. J'ai tout fait pour l'enterrer dignement et pour que ma mère soit en paix et que ma famille soit soudée. J'espère que ça va continuer". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Danse avec les stars" : mais qui est Aurélie Pons, l'ex-Miss et star de la série "Ici tout commence" ?

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

"Depuis mon vaccin, j'enchaîne les galères" : Jérémy Chardy fait une pause

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.