VIDÉO - Ace of Base, Corona, Dr Alban... que sont devenues les stars de la Dance des années 1990 ?

DirectLCI
NOSTALGIE - L'annonce du décès du DJ Robert Miles ce mercredi a été accueilli avec beaucoup d'émotions par ceux qui étaient adolescents dans les années 1990, et qui sont désormais plus que trentenaires. C'est aussi l'occasion de se replonger dans cette période musicale et de se demander ce que sont devenus les artistes et groupes qui avaient cartonné à cette époque.

Mélomanes, passez votre chemin. S'il y a bien une période dans l'histoire récente de la musique qui a essuyé de nombreuses critiques de la part des puristes, c'est bien celle des années 1990 et de la Dance. Symbolisée, en France, par les concerts gigantesques de "Dance Machine" et aussi le phénomène des boys bands, cette époque a pourtant marqué ceux qui l'ont vécue et qui sont désormais trentenaires, voire plus.

Retour à l'anonymat à l'orée des années 2000

Et que dire des artistes qui ont connu un succès aussi énorme qu'éphémère. Corona, Dr Alban, Culture Beat, Ace of Base, 2 Unlimited ou encore Addaway sont tous retournés dans l'anonymat à l'orée des années 2000. Certains sont restés dans la musique avec moins de succès, quand d'autres ont tenté des come back ratés, tandis que Robert Miles ou avant lui John Scatman (en 1999) nous ont quittés.

Plus heureux, certains ex des 90's, comme la chanteuse Gala, connaissent parfois un retour au premier plan complètement inattendu : durant le dernier Euro de football qui s'est déroulé en France, son morceau Freed from Desire - transformé en Will Grigg's on fire - est ainsi devenu l'hymne des supporters nord-irlandais, en hommage à l'un de leurs joueurs.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter