Spectacles : répéter envers et contre tout

Spectacles : répéter envers et contre tout

Le monde du spectacle trépigne d'impatience. Pour les théâtres et les opéras, la délivrance se fera normalement le 15 décembre prochain. Et ces dernières semaines, aucune répétition n'a été négligée malgré les contraintes.

Premier contact avec la scène depuis des mois. Première répétition collective du célèbre ballet "La Bayadère". L'ambiance est particulière. Il y a les masques et les réflexes à retrouver. "Les muscles ont fendu, les tendons se sont raidis. Il y a une grosse remise en route à faire. Il a fallu doubler totalement le temps de répétition. Un balai comme celui-là qui théoriquement on se répète en 4 à 5 semaines. On a tout dédoublé. On a quasiment répété deux mois et demi pour certains", explique Lionel Delanoë, maître de ballet à l'Opéra national de Paris.

Toute l'info sur

Le WE

Les danseurs ont commencé à travailler il y a quelques semaines en petit groupe. Pour les étoiles, comme Valentine, les séances se sont déroulées en solitaire ou en duo. Aujourd'hui, pour la première répétition avec le corps de ballet, elle porte le masque en coulisses, et même quelques fois sur scène. Mais pour certaines prouesses, il faut s'en séparer. L'effort est très intense, même sans masque. Les membres du ballet sont néanmoins testés toutes les semaines. Et les espaces entre les danseurs étaient accentués pour diminuer le risque. L'opéra met toutes les chances de son côté pour reprendre le 15 décembre.

Les théâtres attendent, eux aussi, la reprise. Dans les sous-sols de la Comédie-Française les acteurs répètent. Une lecture à la table. C'est la première étape du travail des comédiens. Un exercice réalisé en général en intimité. Là, les lectures sont exceptionnellement filmées. Les enregistrements sont diffusés sur les réseaux sociaux. Vingt mille spectateurs les regardent tous les jours, mais les amateurs de théâtre brûlent maintenant de retrouver les salles. Les acteurs de la comédie française qui seront programmés dès la réouverture mettent le bouché double. Les Serges, spectacle hommage à Serge Gainsbourg, reprennent les répétitions. Ils ne sont pas chanteurs de formation. Ils doivent retrouver le rythme.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Israël intensifie ses frappes sur Gaza, les vols vers l'aéroport de Tel-Aviv détournés

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.