Tir mortel d’Alec Baldwin : l’assistant Dave Halls déjà viré d'un tournage après un accident avec une arme

Tir mortel d’Alec Baldwin : l’assistant Dave Halls déjà viré d'un tournage après un accident avec une arme

DRAME – La presse américaine révèle que Dave Halls, l’assistant réalisateur qui a tendu à Alec Baldwin l’arme qui a fait un mort et un blessé jeudi dernier, avait été licencié d’un tournage suite à un accident similaire en 2019.

Le scénario du drame se précise. Quatre jours après le tir mortel qui a coûté la vie à la directrice de la photographie Halyna Hutchins, et grièvement blessé le réalisateur Joel Souza, un rapport d’enquête préliminaire dévoilé lundi pointe la responsabilité de deux techniciens, présents sur le tournage du western Rust, au Nouveau-Mexique.

D’abord Hannah Gutierrez Reed, une armurière de cinéma de 24 ans, qui avait préparé le revolver, et l'avait placé sur un chariot avec deux autres armes. Mais surtout Dave Halls, l’assistant réalisateur expérimenté qui a tendu l’arme en question à l’acteur Alec Baldwin, lui assurant qu’elle n’était pas chargée.

Toute l'info sur

Alec Baldwin auteur d'un tir mortel lors du tournage d'un western

Expulsé sur le champ par la production

S’exprimant en exclusivité auprès de la chaîne CNN, un responsable de la société de production Rocket Soul Studios a révélé lundi avoir licencié Dave Halls du tournage du film Freedom’s Path, en 2019, suite à un incident similaire. "Un membre de l’équipe a été légèrement blessé lorsqu'une arme a été actionnée de manière accidentelle", indique-t-il.

"Halls a été expulsé du plateau immédiatement après le coup de feu tiré par l'accessoire. La production n'a pas recommencé à tourner jusqu'à ce que Dave ait quitté les lieux", a ajouté cette source, précisant que le fautif avait "exprimé beaucoup de regrets et compris les raisons de son licenciement". Un rapport écrit, consignant les faits, a été établi à l’époque.

Lire aussi

Ce témoignage s’ajoute à celui de Maggie Goll, un accessoiriste qui avait déclaré dimanche sur NBC News que Dave Halls "ne créait pas un environnement de travail sûr", citant notamment le blocage des issues de secours ou l'absence de réunions de sécurité sur un tournage où ils ont travaillé ensemble. Dave Halls, lui, ne s’est toujours pas exprimé.

En vidéo

VIDEO LCI PLAY - Mort d'Halyna Hutchins : à Los Angeles, un hommage entre tristesse et colère

Aucune poursuite n'a encore été engagée dans cette affaire où la thèse accidentelle reste donc privilégiée. Outre-Atlantique, le drame a lancé un débat sur la sécurité des équipes et l'utilisation d'armes sur les plateaux. Une pétition sur le site change.org, appelant à l'interdiction des armes à feu réelles sur les tournages, avait récolté plus de 24.000 signatures lundi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.