VIDÉO - "Un Homme d'honneur" avec Kad Merad, un polar d'une redoutable efficacité

VIDÉO - "Un Homme d'honneur" avec Kad Merad, un polar d'une redoutable efficacité

HALETANT - TF1 donne le coup d'envoi d'"Un Homme d'honneur", un thriller vertigineux emmené par Kad Merad dans la peau d'un juge prêt à tout pour sauver son fils, menacé de mort.

Jusqu'où peut-on aller pour sauver son enfant ? C'est la question que pose Un Homme d'honneur, la nouvelle fiction de TF1 qui démarre ce lundi soir. Emmenée par Kad Merad, la série raconte l'histoire de Richard Altman, un juge très apprécié et respecté dont la vie bascule lorsque son fils Lucas commet un délit de fuite après avoir été impliqué dans un accident de voiture. Alors qu'il pousse son fils à se rendre aux autorités, il apprend que le motard laissé pour mort par le jeune garçon est en réalité le fils d'un puissant parrain de la mafia locale. Conscient que la vie de Lucas est en danger, il décide d'entraîner la police sur une fausse piste. Sans savoir qu'il met le doigt dans un engrenage infernal…

Après Je te promets et Gloria, TF1 continue son incursion dans les remakes de séries étrangères à succès. Adaptation de Your Honor, la minisérie américaine portée par Bryan Cranston, elle-même tirée de la fiction israélienne Kvodo, Un homme d'honneur est un polar d'une redoutable efficacité qui ne laisse de répit ni à son héros, ni au spectateur pris au piège d'une tension permanente durant les six épisodes. 

Lire aussi

Quand la vie d’un enfant est en danger, un parent est prêt à beaucoup, peut-être même à des actions dont il ignore être capable- Kad Merad

"Quand la vie d’un enfant est en danger, un parent est prêt à beaucoup, peut-être même à des actions dont il ignore être capable. Altman ne se pose pas de questions. Maladroit au début, il agit dans l’urgence et est entraîné dans une réaction en chaîne. Cette chute en avant le plonge dans un vertige permanent", confie Kad Merad dans les notes de productions. 

Réalisé par Julius Berg (Les rivières pourpres), Un Homme d'honneur vaut également le détour pour son casting de haute volée. À commencer par Rod Paradot, récompensé du César du meilleur espoir masculin en 2016 pour La Tête haute, à la fois touchant et exaspérant dans le rôle du fils responsable d'un accident aux lourdes conséquences. Mais aussi Aure Atika, qui campe une mère vengeresse, Zabou Breitman, qui joue d'une commissaire de police amoureuse du héros, Nicolas Duvauchelle, en complice malgré lui et Eye Haïdara, excellente dans la peau d'une jeune avocate. Sans oublier Gérard Depardieu, dont la prestation en parrain de la drogue peut prêter à sourire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

VIDÉOS - "The Voice All Stars" : la route d'Anne Sila vers la victoire, prestation après prestation

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.