Une pétition lancée pour l'entrée de Joséphine Baker au Panthéon

Une pétition lancée pour l'entrée de Joséphine Baker au Panthéon

REPORTAGE - Une campagne baptisée "Osez Joséphine" demandant l'entrée de Joséphine Baker au Panthéon, a été lancée le 8 mai, le jour du 76e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une association symbolique destinée à rappeler l'engagement dans la résistance de la créatrice de "J'ai deux amours".

Une pétition a été lancée le 8 mai pour l'entrée au Panthéon de Joséphine Baker, la plus parisienne des Américaines, la plus sulfureuse des danseuses de music hall... mais pas seulement. Alors que la maison des grands hommes cherche à accueillir plus de femmes, cette candidature s'avère loin d'être fantaisiste ou opportuniste. 

Quand on pense à Joséphine Baker, on pense bien sûr à la danseuse de cabaret des années 20. Mais saviez-vous que la danseuse de music-hall avait été promue en 1944 sous-lieutenant de l'Armée de l'air ? Qu'elle avait reçu une petite croix de Lorraine du général de Gaulle, puis une médaille de la Résistance en 1946 ? Et qu'enfin, en 1961, elle avait été faite chevalier de la Légion d'honneur et qu'elle avait reçu la croix de guerre avec palme ? 

Toute l'info sur

Le WE

Une initiative largement soutenue

Tout juste naturalisée française au sein du contre-espionnage, elle a en effet mis sa célébrité au service de son nouveau pays. Et ce même si l’ombre de Mata Hari, cette danseuse Hollandaise qui a trahi les Français pendant la Première guerre mondiale, plane encore parmi les services de contre-espionnage. "Elle faisait des concerts à l'étranger. Comme elle était une star universellement connue, les douaniers lui demandaient des autographes", rappelle Laurent Kupferman, essayiste, initiateur de la pétition "Osez Joséphine". "Pendant ce temps-là, dans ses partitions, au milieu de ses instruments, étaient cachés des plans qui ont été tout à fait utiles pour faire du renseignement pour la résistance", ajoute-t-il dans le sujet en tête de cet article. 

C'est pour rendre hommage à ce parcours que cet essayiste a lancé la pétition pour faire entrer Joséphine Baker au Panthéon. Nicoletta ou Stéphane Bern, des personnalités soutiennent l'initiative, tout comme ses descendants.

Porter haut ces valeurs, c'est indispensable pour entrer au Panthéon, mais ce n'est pas tout. La personne ne doit pas avoir refusé de son vivant, comme a pu le faire le général de Gaulle par exemple. Les descendants doivent aussi être d'accord. Et bien sûr, le président de la République doit avoir validé la demande. Une autre question reste alors en suspens : le monument va-t-il davantage s'ouvrir aux femmes ? La résistante Lucie Aubrac ou l'avocate Gisèle Halimi sont, elles aussi, pressenties.

Découvrez le podcast Expertes à la Une

Écoutez cet épisode et abonnez vous via votre plateforme d'écoute préférée :

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

« EXPERTES A LA UNE » part à la rencontre de CELLES qui ont des choses à dire.  Leur parole ne sera pas interrompue par le son d’une voix plus forte ou plus grave. Les Expertes seront à l’honneur dans ce podcast car le savoir ne doit pas se  résumer à une moitié de l’Humanité. Les invitées sont des femmes légitimes dans leurs domaines de compétence, leur voix doit être entendue. Parfois trop invisibles, je plonge dans chaque épisode au cœur de leur univers intime ou professionnel, sous la forme d’une conversation pour les mettre dans la lumière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

PHOTOS - Miss France 2022 : de l'Alsace à Tahiti, découvrez la Miss de votre région

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.