Violences conjugales : Gérard Lanvin se met à la chanson pour la cause

Violences conjugales : Gérard Lanvin se met à la chanson pour la cause

SYMPA - A l’occasion de la Journée internationale des Droits des femmes, l'acteur Gérard Lanvin fait ses débuts de chanteur avec un morceau intitulé "Appel à l’aide", dont les bénéficies seront reversés aux victimes de violences conjugales.

Il n’est jamais trop tard pour rajouter une corde à son arc. Gérard Lanvin, 70 ans, le prouve en se lançant dans la chanson avec un album dont le premier extrait, "Appel à l’aide", sort ce lundi 8 mars, dans le cadre de la Journée internationale des Droits de femmes. Son thème ? Les violences conjugales. 

"Ces dernières années, il y a eu beaucoup de femmes battues et tuées, et les confinements n'ont fait qu'accentuer ce fléau. J'ai été percuté par ces affaires, mais aussi par les discours de Muriel Robin, de Florence Foresti", explique au Parisien la star de Marche à l’ombre

"Personne n'a voulu écouter/Les cris, les coups, une vie dévastée/Que c'est dur d'aimer jusqu'à en crever", déclame l’acteur de sa voix grave sur ce titre qu’il a écrit avec son fils Manu. "J'ai toujours été sensibilisé à ce sujet, car j'ai été élevé par des femmes, deux sœurs et une maman, mon père étant parti en sanatorium", précise-t-il au quotidien. "Je dois aussi beaucoup à ma femme, qui est très forte et qui m'a donné confiance en moi et aidé dans mon parcours. On doit les protéger autant qu'elles nous protègent".  

Lire aussi

Intitulé Ici bas, le premier album de Gérard Lanvin sortira le 21 mai prochain. Les bénéfices de la chanson "Appel à l’aide" seront reversés à l'Union Nationale des Familles de Féminicide. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Les premiers enseignants "sans doute vaccinés dès la semaine prochaine"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Funérailles du prince Philip : avec ou sans Meghan et Harry ?

Lire et commenter