Vu de Twitter : Barron Trump moqué sur les réseaux sociaux durant l’investiture

Vu de Twitter : Barron Trump moqué sur les réseaux sociaux durant l’investiture

CULTURE
ENNUI TOTAL – Bâillements à répétition, désintérêt total… Le fils cadet de Donald Trump s’est fait remarquer lors de l’investiture de son père ce vendredi 20 janvier. Les réseaux sociaux s’en sont donné à cœur joie.

A 10 ans, un enfant n’a pas forcément la tête à suivre le protocole présidentiel d’investiture de près. Barron Trump, fils cadet de Donald et Melania Trump, n’a pas échappé à la règle. Ce vendredi 20 janvier, tandis que son père enchaînait les discours et prêtait serment sur la Bible durant de longues heures, le jeune garçon s’est ennuyé ferme et ses bâillements ont été grandement relayés sur la Toile. 


Les photos, qui ne sont pas la première preuve que Barron Trump trouve les rendez-vous politiques de son père soporifiques, ont cependant relancé les rumeurs sur l'autisme supposé du jeune homme. En novembre dernier, l’avocat de Melania Trump, Charles J. Harder, avait démonté point par point ces accusations sur TMZ, en réponse à une vidéo accusatrice de l'animatrice américaine Rosie O'Donnell.  D'autres médias ont depuis pointé du doigt "l'attitude absente" récurrente de Barron Trump en public.

En vidéo

JT WE - Etats-Unis : Donald Trump signe ses premiers décrets

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'investiture de Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter