Yassine Belattar à l'attaque des clichés religieux, surtout dans les villes FN

DirectLCI
Avec sa "tournée interdite", Yassine Belattar prend le parti de se produire dans les villes gérées par le Front national. "Je suis hyper ému, avoue-t-il, avant d'ajouter : "C'est le moment de faire preuve de courage." Yassine Belattar ne se refuse rien : "Y'a des musulmans ce soir ? Ben fermez vos gueules quelque temps, je pense, vu ce qu'il s'est passé récemment", clame-t-il, sur scène.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter