REVIVEZ L'ÉTAPE - Tour de France 2017 - 5e étape : Fabio Aru monumental, Chris Froome (déjà) en jaune

DirectLCI
REVIVEZ L'ÉTAPE - Fabio Aru (Astana) s'est offert un succès de prestige, mercredi à la Planche des Belles Filles, première grande ascension du Tour de France 2017. Chris Froome (Sky), troisième de l'étape, est déjà en jaune. Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), premier Français et deuxième de la dernière Grande Boucle, finit 5e.

La Planche des Belles Filles a tenu toutes ses promesses. Pour la première fois depuis 25 ans, le peloton a dû grimper un col de première catégorie dès le 5e jour. Et les favoris étaient de sortis. Auteur d'une ascension impériale, Fabio Aru (Astana) a dompté la première grande explication entre les favoris.


Le champion d'Italie a placé une attaque tranchante à un peu plus de deux kilomètres de la ligne pour simposer en solitaire. Dan Martin, deuxième, a devancé Chris Froome (Sky) et Richie Porte (BMC). Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) s'est classé en cinquième position. Nairo Quintana (Movistar) et Alberto Contador (Trek-Segafredo), trop tendres à la pédale dans la montée finale, ont lâché de précieuses secondes pour la suite du Tour.

Aru, l'homme que Froome devra surveiller

Trois ans après le succès au même endroit de son compatriote Vincenzo Nibali, en plus de la victoire d'étape, Fabio Aru (Astana) s'adjuge le maillot à pois, récompensant le meilleur grimpeur de la Grande Boucle. Mais la belle opération est à mettre à l'actif du leader de la Sky, le Britannique Chris Froome. Celui qui s'est révélé il y a cinq ans dans la montée finale vers la Planche des Belles Filles s'empare ce mercredi soir de la tunique jaune. 


Mais s'il a écarté (même rien n'est fait) ses principaux adversaires pour la victoire à Paris, en la personne de Nairo Quintana, Richie Porte et Alberto Contador, Froome devra garder un oeil sur leune Fabio Aru, qui à l'issue de cette 5e étape ne pointe qu'à 14 secondes de lui au classement général. À lui de tout faire pour le tenir à distance.

Live

CLASSEMENT GÉNÉRAL

CLASSEMENT DE L'ÉTAPE

FINAL DANTESQUE


Revivez l'arrivée de Fabio (Aru), vainqueur de cette 5e étape.

MAILLOT JAUNE


Geraint Thomas (Sky) abandonne son maillot jaune au profit de son équipier Chris Froome. La formation britannique a réussi son coup !

UN ITALIEN SUR LA PLANCHE

VICTOIRE D'ÉTAPE POUR FABIO ARU !!!


Après la victoire de Vincenzo Nibali en 2014, c'est encore un Italien qui l'emporte en haut de la Planche des Belles Filles. Dan Martin est deuxième devant Froome et Porte. En manque de rytme, Romain Bardet (AG2R-LA Mondiale) finit à la 5e place.

KM 0,2


Froome et Porte reviennent comme des balles.

KM 0,4


L'Italien d'Astana va aller chercher la victoire d'étape !

KM 1


Fabio Aru (Astana) vient de passer la flamme rouge !

KM 1,2


Nairo Quintana (Movistar) est lâché ! Le Colombien est en difficulté, l'absence de Valverde se fait réellement sentir.

KM 1,6


Chris Froome (Sky) se lance à sa poursuite ! Quitana essaie de suivre.

KM 2


L'attaque du champion d'Italie a surpris tout le monde !

KM 2,2


ATTAQUE ! Attaque de Fabio Aru (Astana) se lève et file en solitaire.

KM 2,6


Chris Froome (Sky) et Alberto Contador (Trek) sont dans sa roue.

KM 3,2


Le maillot jaune Geraint Thomas (Sky) est aux avants-postes. 

KM 3,6


Les Sky donnent le rythme. Le peloton explose de toutes parts. 

KM 4


C'est fini pour Bakelants et Gilbert !

KM 4,5


ATTAQUE ! Attaque de Lilian Calmejane (Direct Énergie)... mais il se fait reprendre et même distancé par le peloton.

KM 4,7


Thomas Voeckler (Direct Énergie) rentre dans le peloton. Il ne reste plus que Gilbert et Bakelants devant. Ils ne devraient pas tenir.

KM 5


Thibaut Pinot (FDJ) est lâché ! Warren Barguil est distancé...

KM 5,5


Au tour de la Quick Step-Floors de faire la course en tête du peloton.

KM 5,9


L'ascension de la Planche des Belles Filles débute !!!

KM 6,8


Et maintenant, ce sont les Sky de Froom aux affaires !

KM 7,7 


Les Orica-Scott de Chaves se positionnent en tête du peloton.

KM 8,5


18 secondes entre le duo Gilbert-Bakelants et la paire Voeckler-Boasson Hagen. Pierre-Luc Périchon (Fortunéo) les garde en vue.

KM 9,3


L'écart diminue mètre après mètre : 1'23". Ça grignote les secondes.

KM 10


Le duo de tête est 100% belge avec Gilbert et Bakelants. Thomas Voeckler (Direct Énergie) peine à suivre la cadence.

KM 12


La Planche des Belles Filles, c'est dans 5 kilomètres maintenant !

KM 13


ATTAQUE ! Attaque de Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) ! 

KM 14


Pour la première fois depuis le départ à Vittel, les coureurs d'Astana viennent se joindre aux BMC pour mener la poursuite des échappés.

KM 15


Yvon Ledanois, le directeur sportif de BMC, fête ce mercredi ses 48 ans. Une victoire de Richie Porte serait un cadeau d'anniversaire idéal.

KM 16


Le vent favorable pousse pour l'instant les échappés. Malgré la pression du peloton, les six hommes de tête continuent de rouler vite.

KM 17


L'écart avec le peloton vient de passer sous les 1'50". Ça sera trop peu pour que les échappés du jour aillent au bout.

KM18


On assiste à la formation d'un grupetto avant la Planche des Belles Filles. Arnaud Démare (FDJ) s'y trouve, en compagnie de Kristoff.

KM 20


On se rapproche doucement de la Planche des Belles Filles. Le Tour y est passé par deux fois dans son histoire, en 2012 et 2014.

KM 23


L'écart file de nouveau vers le bas : 2'10".

KM 25


Coup d'oeil sur l'échappée. Ils sont actuellement six coureurs à composer le groupe de tête : Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Thomas Voeckler (Direct Energie), Dylan Van Baarle (Cannondale-Drapac), Pierre-Luc Périchon (Fortunéo-Oscaro), Edvald Boasson Hagen (Dimension Data), Jan Bakelants (AG2R-La Mondiale).

KM 29


Aujourd'hui, c'est un peu le jour ou jamais pour Richie Porte. Le leader de la BMC a disputé 216 étapes de Grands Tours sans jamais en remporter une seule ! Pas surprenant qu'il prenne les commandes donc.

HORS COURSE


Les coureurs s'en rapprochent. LCI est en direct de la Planche des Belles Filles avec les nombreux spectateurs massés à l'arrivée.

KM 33


En tête de peloton, les BMC ne demandent toujours à personne de les relayer. Est-ce que cette stratégie sera payante au sommet de la Planche des Belles Filles ? Pour cela, il faudra être costaud jusqu'au bout.

KM 35


Arnaud Démare (FDJ) dans la peau d'équipier modèle.

KM 37


Sur le Tour, on rivalise d'ingéniosité pour trouver le meilleur spot...

KM 39


L'écart entre les échappées et le peloton stagne autour de 2'30". 

KM 41


Une arrivée au sommet si tôt dans un Tour de France, ce n'était plus arrivé depuis quelques années. Bon courage aux 193 coureurs !

KM 43


Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Thomas Voeckler (Direct Energie), Dylan Van Baarle (Cannondale-Drapac), Pierre-Luc Périchon (Fortunéo-Oscaro) et Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) ont fait la jonction avec Jan Bakelants (AG2R-La Mondiale).

KM 45


Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) vient de se reprendre par le peloton.

KM 47


Revivez l'attaque de Jan Bakelants (AG2R-La Mondiale) qui a lâché ses compagnons d'échappée dans la côte d'Esmoulières.

KM 48


Jan Bakelants (AG2R-La Mondiale) est seul en tête : 2'52'' d'avance.

KM 49


Le peloton commence à se morceler. Après le sommet, les coureurs font face à un faux-plat de 12 kilomètres à 3% jusqu'au col des Croix.

KM 50


C'est fini pour Mickaël Delage (FDJ), repris par le peloton.

Sur le même sujet

Lire et commenter