Quand Christopher Froome admet avoir raté un contrôle antidopage

Quand Christopher Froome admet avoir raté un contrôle antidopage

DirectLCI
CYCLISME - A quelques jours du départ du Tour de France à Utrecht (du 4 au 26 juillet), le vainqueur de l'édition 2013 a fait une révélation surprenante au Daily Mail. Christopher Froome admet en effet dans une interview avoir raté récemment un contrôle antidopage.

Pour l'instant sans conséquence. Alors que Christopher Froome est en pleine préparation du prochain Tour de France, où il va tenter de reprendre son bien à Vicenzo Nibali vainqueur en 2014, le coureur de la Sky a récemment fait un "now show" involontaire. "Un peu plus tôt cette année, j’avais quelques jours de repos et j’ai emmené ma femme dans un hôtel plutôt unique en Italie, raconte Froome au Daily Mail . Le premier matin là-bas, les autorités sont arrivées à 7 heures du matin et l’hôtel ne les a pas laissés monter dans notre chambre. Ils leur ont aussi refusé de passer un coup de fil dans notre chambre". Un accueil d'hôtel zélé, donc, qui pourrait tout de même coûter cher au coureur et son équipe.

"C'est très frustrant pour moi"

Car malgré la raison cocasse pour laquelle le Britannique (né kényan mais naturalisé en 2008) n'a pas pu se présenter au contrôle antidopage, son appel a été rejeté. Ainsi, le leader de la Sky n'a plus que deux jokers à griller dans les prochains mois, puisque au bout de trois loupés sur 12 mois, un athlète peut être suspendu. "C’est très frustrant pour moi. Je prends la responsabilité pour cette histoire, commente encore Froome, magnanime. J’aurais dû être plus proactif et dire à l’hôtel que je pouvais être contrôlé". Au moins, lui et sa femme ont pu profiter du séjour sans être dérangés. 

A LIRE AUSSI
>> Vidéo : la bande-annonce de "The Program", le film sur la vie de Lance Armstrong
>> Retrouvez toute l'actu sport ici

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter