Tour de France 2014 - Contador out, Nibali en patron : le film d'une folle étape

CYCLISME
MULHOUSE – LA PLANCHE DES BELLES FILLES – Vainqueur de cette 10e étape du Tour de France lundi, l'Italien de chez Astana en a profité pour reprendre le maillot jaune au Français Tony Gallopin. Surtout, après l'abandon d'Alberto Contador, Vincenzo Nibali a frappé un énorme coup dans cette Grand Boucle.

On allait voir ce que l'on allait voir. Annoncés comme une des étapes les plus spectaculaires de ce Tour de France 2014, les 161,5 km entre Mulhouse et La Planche des belles filles ont effet livré tous les ingrédients d'un jour historique pour la Grande Boucle. De la joie, de la douleur, des surprises et des larmes, tout était réuni dans les Vosges.

Sous la pluie et sur les routes glissantes, Joaquim Rodriguez (Katusha) a commencé par sortir les muscles pour rejoindre l'échappée lancée dès les premiers kilomètres par Voeckler (Europcar), Westra (Astana), Irizar (Trek), Gérard (Bretagne), Visconti (Movistar), Riblon (AG2R) et Moinard (BMC). Le but de l'Espagnol alors que sept difficultés se profilent : chiper le maillot pois de Tony Martins (Omega Pharma-Quick Step).

Contador au tapis, Nibali assume son nouveau statut de patron du Tour

Une quarantaine de kilomètres après la jonction entre Rodriguez et les échappés, Alberto Contador est alors victime d'une lourde chute dans une descente. A 94 kilomètres de l'arrivée, celui qui depuis le forfait de Christopher Froome lors de la cinquième étape est annoncé comme un des possibles vainqueurs de cette édition est très mal : vélo cassé, chaussure gauche brisée et genou droit en sang. Pourtant, le coureur de la Tinkoff-Saxo repart... pour une vingtaine de kilomètres.

La douleur est trop forte et "El Pistolero", qui s'est brisé le tibia, rengaine et abandonne le Tour de France. Tous les regards se tournent alors vers Vincenzo Nibali, qui a laissé la veille le maillot jaune au Français Tony Gallopin. L'Italien assume alors son nouveau statut d'ultra-favori.

Dans la dernière ascension du jour, le coureur Astana dépose un Rodriguez déjà assuré de prendre le maillot de meilleur grimpeur et s'envole vers une victoire retentissante sur La planche des belles filles. Avec 2'23'' d'avance sur Richie Porte (Team Sky), Nibali redevient leader de la Grande Boucle et a peut-être définitivement assommé la concurrence.

>> Suivez ici toute l'actualité du Tour de France 2014

Lire et commenter