Tour de France 2015 - On boucle la 10e étape : Froome assomme déjà la course et ses adversaires

Tour de France 2015 - On boucle la 10e étape : Froome assomme déjà la course et ses adversaires

CYCLISME – En remportant la première étape de montagne du Tour de France 2015 entre Tarbes et le Col de la Pierre Saint-Martin, Christopher Froome a déjà largement écarté Contador, Nibali et Quintana de la course à la victoire. Le Maillot Jaune reste sur les épaules du coureur de Sky, déjà tout proche d'un second succès final sur la Grande Boucle.

Le vainqueur de l'étape
C'est à 6 kilomètres du sommet du Col de la Pierre Saint-Martin que Christopher Froome a assommé la concurrence, et fait un grand pas vers un second succès final sur le Tour de France. On savait le Maillot Jaune très en jambes, mais ce mardi, il a littéralement tué toute forme de suspense sur cette Grande Boucle 2015.

À LIRE AUSSI >> Dopage : La Sky et Christopher Froome craignent de nouvelles accusations

Si Nairo Quintana s'est longtemps positionné comme son principal rival, le petit colombien a également lâché face à l'impressionnante démonstration du grimpeur de Sky pour terminer troisième de l'étape à une minute de l'Anglais. Tour à tour, ce dernier a éliminé successivement Nibali, Contador et Van Garderen, beaucoup trop courts pour faire jeu égal avec la machine Froome. Les écarts au général sont déjà affolants. Et dire que ce n'était que la première étape de montagne...

Le classement de l'étape

Les conséquences au général :

Les Français du jour :
Le 14 juillet rime avec grande fête pour les Français, mais pour les coureurs tricolores, l'étape entre Tarbes et le Col de la Pierre Saint-Martin a été un vrai calvaire. En l'espace d'un kilomètre, Romain Bardet, Thibaut Pinot puis Jean-Christophe Péraud, présents dans le top 6 du dernier Tour de France, ont tous lâché prise à 12 bornes de l'arrivée. Attendus comme des prétendants au podium, les trois hommes, déjà en méforme lors de la première semaine, ont craqué sous l'impulsion du train de Movistar lors de la montée finale. Ils devraient se rabattre dorénavant sur des victoires d'étapes ou le maillot à pois lors des futures étapes de montagne.

Le héros du jour :
Victime d'une lourde chute au moment du ravitaillement à 79 kilomètres de l'arrivée, Warren Barguil est reparti au combat malgré des douleurs au coude et à la hanche et les larmes qui coulaient sur son visage. Le coureur français de Giant longtemps distancé par le peloton (plus de trois minutes de retard) est parvenu à revenir au niveau des autres coureurs grâce à l'aide d'un de ses coéquipiers. 14eme au général avant cette première étape pyrénéenne, le coureur âgé de 23 ans, adepte de la montagne, attendait avec impatience cette première bagarre entre gros. Il s'en est sorti avec les honneurs en côtoyant longuement le groupe Maillot Jaune dans le col de la Pierre Saint-Martin et a terminé dans le top 15 de l'étape. Chapeau bas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : la mortalité liée au virus aux États-Unis cette année remet-elle en cause la vaccination ?

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

"Danse avec les stars" : Elsa Bois, la partenaire de Michou, se sépare de son compagnon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.