Dopage : blanchi, Chris Froome pourra participer au Tour de France

CYCLISME
DirectLCI
CYCLISME - Le Britannique Chris Froome, qui faisait l'objet d'une procédure après un contrôle antidopage subi en 2017, a été blanchi par l'Union cycliste internationale. L'organisation du Tour de France a annoncé dans la foulée sa participation.

Le ciel s'éclaircit rapidement pour Chris Froome. Le quadruple lauréat du Tour de France (2013, 2015, 2016 et 2017) s'est dit "ravi", lundi, d'avoir été blanchi par l'Union cycliste internationale (UCI) après neuf mois de procédure pour un contrôle antidopage jugé anormal qu'il avait subi en 2017 sur la Vuelta. 


Cette nouvelle s'est immédiatement accompagnée d'une autre : le Britannique pourra finalement participer au Tour de France, dont il avait été récusé, ont annoncé les organisateurs ce lundi. 

En vidéo

Froome blanchi : sa réaction intégrale

"Je n'avais rien fait de mal"

"Je suis ravi que l'UCI m'ait blanchi", s'est réjoui le cycliste. "Cette décision est évidemment importante pour moi et l'équipe, mais c'est aussi un moment important pour le cyclisme."

Chris Froome a assuré qu'il n'avait "jamais douté" de l'issue de la procédure, "pour la simple raison que j'ai toujours su que je n'avais rien fait de mal". 


Sur la base des conclusions de l'Agence mondiale antidopage (AMA) qui a admis le 28 juin que le taux excessif de salbutamol (anti-asthmatique) ne constituait pas un contrôle positif, l'UCI a "décidé de clore la procédure" envers Chris Froome, selon le communiqué publié lundi par l'instance du cyclisme. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter