Tour de France 2019 : une arrivée d'étape inédite à la Planche des Belles Filles... avec un passage à 24%

Tour de France 2019 : une arrivée d'étape inédite à la Planche des Belles Filles... avec un passage à 24%

CYCLISME
DirectLCI
REPÉRAGE - C'est une (petite) bombe lâchée sur Twitter. Après avoir été zappée en 2018, la Planche des Belles Filles, découverte en 2012, sera de nouveau au programme du Tour de France en 2019. L'organisateur ASO en avait tweeté une photo, sans préciser la localisation. Nos confrères de France Bleu Besançon ont remonté sa piste.

On savait déjà que le Grand Départ du Tour 2019 se ferait à Bruxelles le 6 juillet prochain, à l'occasion du cinquantenaire de la première victoire du cycliste belge Eddy Merckx sur l'épreuve reine. Moins d'un mois après la fin de l'édition 2018 de la Grande Boucle, remportée par le Gallois Geraint Thomas (Sky), l'organisateur de la course Amaury Sport Organisation (ASO) prépare déjà la suite des opérations. En attendant d'en savoir plus sur l'intégralité du parcours, qui sera dévoilé au mois d'octobre prochain au Palais des Congrès de la porte Maillot à Paris, les organisateurs jouent au jeu du chat et de la souris avec les amoureux du Tour.


Dans un tweet daté du jeudi 23 août, Stéphane Boury, le commissaire général responsable des arrivées pour le Tour de France chez ASO a révélé que l'édition 2019 allait proposer aux coureurs engagés un passage à 24%, situé à 100m de la ligne d'une arrivée inédite. Il a accompagné son message énigmatique, où il promet "du spectacle", d'un cliché montrant un carnet, un bout de bois planté dans le sol et un odomètre, sans toutefois en préciser la localisation exacte.

Cela aurait pu en rester là. Sauf que la photo en question a mis la puce à l'oreille à un de nos confrères de France Bleu Besançon qui sont partis à la recherche du petit morceau de bois aperçu sur le cliché. Alerté par la présence de l'équipe d'ASO dans le secteur de la Planche des Belles Filles, qui a accueilli l'arrivée de plusieurs étapes en 2012, 2014 et 2017, le journaliste a retrouvé l'endroit précis où la photo avait été prise. Il s'agit d'un chemin de randonnée qui en hiver se transforme en piste de ski. C'est là, après un mur de 24%, un pourcentage extrême et unique dans l'histoire du Tour (le Grand Colombier avait une pente qui allait jusqu'à 22% en 2017), au point le plus haut de la Planche des Belles Filles, que sera jugée l'arrivée de l'étape. 


"Dès fois, les 24% ça peut être sur 10 ou 20 mètres. Ça ne veut rien dire. Il faut regarder la moyenne sur la section, savoir si ça monte tout droit ou en lacets. Toujours est-il que, manifestement, il y aura un fort pourcentage", explique à LCI Fred Grappe, directeur de la performance chez Groupama-FDJ, qui attend toutefois "l'officialisation". "Si ça se confirme, il va falloir des développements spéciaux surtout que c'est en fin d'étape. On va devoir équiper les vélos de manière différente. Les fréquences de pédalage sont tellement faibles qu'il faudra limiter les pourcentages. On doit leur permettre de garder de la vitesse. Ce n'est pas là qu'il y aura de gros écarts. Attention toutefois à ne pas tomber dans le contre spectacle."

En vidéo

ARCHIVE - Le Tour de France fait la promotion du vélo pour tous

Lire et commenter