110 journalistes tués en raison de leur métier en 2015, la France 3e zone la plus meurtrière

DirectLCI
D'après le rapport annuel de reporter sans frontières, 110 journalistes ont été tués en 2015 en raison de leur profession, un chiffre en hausse par rapport à l'an dernier. Pour la première fois, la France figure dans les trois zones les plus meurtrières du monde après l'attentat contre Charlie Hebdo, derrière l'Irak et la Syrie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter