1er mai perturbé : "Les casseurs ne sont pas les victimes"

DirectLCI
Invitée de LCI matin, ce lundi, Céline Berthon s'est exprimée sur les débordements qui ont suivis la manifestation du 1er mai. "Les casseurs ne sont pas les victimes, Il ne faut pas tomber dans cet excès-là", a expliqué la secrétaire générale du syndicat des commissaires de la police nationale. Dimanche, 18 personnes ont été interpellées, un policier et un manifestant ont été blessés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter