A Calais, les commerçants craignent de perdre encore des clients.

DirectLCI
Voisins directs des Britanniques, les Calaisiens ont suivi de près le référendum sur le Brexit. Le résultat inquiète les commerçants qui profitaient de cette manne touristique, même si les achats étaient en net recul depuis l'afflux des migrants. Dans le port de Calais, on s'interroge sur l'opportunité de réactiver les zones duty-free et pourquoi pas de rediscuter les accords du Touquet qui ont fixé en 2003 la frontière entre les deux pays du côté français.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter