À Sarrebourg, le retour apprécié des militaires

DirectLCI
Au total, 170 soldats devraient rejoindre le régiment de Sarrebourg d’ici cet été. Un retournement inespéré après 50 ans de baisse d’effectif. C’est une conséquence directe de la menace terroriste. Près de 11.000 hommes supplémentaires seront recrutés d’ici 2 ans sur l’ensemble du territoire. Des perspectives d’avenir pour le plus vieux régiment de France. À Sarrebourg, les soldats et leur famille représentent 10 % de la population locale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter