A400M : l'avion de transport militaire d'Airbus est-il déjà condamné ?

DirectLCI
Airbus a demandé aux clients de l’A400M de contrôler leurs appareils, après le crash d’un de ces avions à Séville le 9 mai. Ce qui contraint l’armée de l’air à envisager l’achat d’un appareil concurrent.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter