Abandon de l’écotaxe : que sont devenus les 150 salariés de Metz ?

DirectLCI
À Metz, il y a huit mois, l’abandon de l’écotaxe a donné lieu à la fermeture de l’entreprise Ecomouv. Le gouvernement avait promis de replacer les 150 salariés licenciés, mais la plupart sont encore au chômage. Certains se sentent trompés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter