Abandon de l’écotaxe : que sont devenus les 150 salariés de Metz ?

DirectLCI
À Metz, il y a huit mois, l’abandon de l’écotaxe a donné lieu à la fermeture de l’entreprise Ecomouv. Le gouvernement avait promis de replacer les 150 salariés licenciés, mais la plupart sont encore au chômage. Certains se sentent trompés.

Plus d'articles

Lire et commenter