Abattoirs AIM : "C’est se foutre des salariés"

ÉCONOMIE
DirectLCI
Dans la Manche, plusieurs syndicats appellent à un rassemblement mardi matin alors que la justice examine le sort des abattoirs normands AIM. Ils emploient près de 600 personnes dans toute la France.
Lire et commenter