Acheter à Marseille ou Montpellier : la fausse bonne affaire ?

Acheter à Marseille ou Montpellier : la fausse bonne affaire ?

Selon une récente étude publiée par le courtier meilleurtaux.com, les impôts locaux (taxes d'habitation et foncières) représenteraient jusqu'à trois mensualités de crédit chaque année pour les acquéreurs. Marseille et Montpellier sont les deux villes où la fiscalité est la plus forte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : les plus grandes fortunes mondiales épargnées par la crise

Ces Français qui prennent leur retraite dans un Ehpad 4 étoiles en Tunisie

EN DIRECT - Procès de Trump : l'acte d'accusation transmis aujourd'hui au Sénat

Vers un troisième confinement ? L'Élysée assure que rien n'est décidé

Lire et commenter